Identifie Toi     Inscris Toi

Liens entre entreprises à forte croissance et création d'emplois (Banque mondiale)

jeudi 22 novembre 2018 par Banque Mondiale

Dans les pays émergents, les entreprises à forte croissance constituent moins de 20 % des entreprises manufacturières et de services, mais elles représentent plus de 50 % des créations d'emplois et du chiffre d'affaires total. Ces entreprises ont un effet domino sur les autres, qui s'exerce par le biais d'une demande accrue ou d'un meilleur accès aux facteurs de production.
Un nouveau rapport du Groupe de la Banque mondiale intitulé High-Growth Firms: Facts, Fiction, and Policy Options f

Les mariages d'enfants font perdre des milliards de dollars à l'Afrique (Rapport)

mardi 20 novembre 2018 par Banque Mondiale

La pratique du mariage d'enfants coûtera des dizaines de milliards de dollars aux pays africains, indique un nouveau rapport de la Banque mondiale publié à l'occasion du deuxième Sommet de la Commission de l'Union africaine pour mettre fin au mariage précoce qui se tiendra cette semaine au Ghana.
Intitulé Éduquer les filles et mettre fin au mariage d'enfants : une priorité pour l'Afrique, le rapport souligne que plus de trois millions de filles (soit un tiers) se marient encore avant leu

Lutte contre la déforestation dans les plantations de Cacao en Côte d'Ivoire: 200 producteurs du bassin d'approvisionnement du chocolatier Mondelez signent les premiers contrats nationaux de paiements pour services environnementaux (PSE)

mardi 2 octobre 2018 par Banque Mondiale

Abidjan le 1er Octobre 2018- L'ONG IMPACTUM a organisé une cérémonie de signature des premiers contrats de paiements pour services environnementaux (PSE) dans le cadre du projet pilote PSE, le Mercredi 26 septembre 2018 à Méagui. Cette cérémonie a été l'occasion de présenter les progrès réalisés à mi-parcours du projet. Il s'inscrit dans le cadre du programme COCOA LIFE du chocolatier international Mondelez, qui vise à améliorer simultanément la productivité agricole, la sécurité alimentaire e

Environnement: Le PROGEP-CI vers la mise en place d'un système de gestion des pesticides en Côte d'Ivoire

lundi 1 octobre 2018 par Banque Mondiale

Abidjan, le 18 septembre 2018. Le PROGEP-CI a organisé la 2ème réunion de son Comité Technique le 18 septembre 2018 à Abidjan afin d'échanger sur l'état d'avancement et les perspectives du projet. Placée sous la Présidence de Silué Gnénéyéri, Directeur de la Protection des Végétaux et du Contrôle de la Qualité  (DPVCQ) au Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural, cette rencontre s'est déroulée en présence de Bakayoko Alimata, point focal du Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM).

Les pesticides illégaux et contrefaits menacent l'économie agricole de la Côte d'Ivoire

mardi 25 septembre 2018 par Banque Mondiale

Abengourou- Une équipe du Projet de Gestion des pesticides Obsolètes en Côte d'Ivoire (PROGEP-CI) est allée du 13 au 16 septembre 2018, à la rencontre des populations de l'Indénié. Objectif, sensibiliser un maillon clé du cycle de vie des pesticides à savoir les revendeurs de pesticides, les coopératives agricoles et les populations sur les dangers de la mauvaise utilisation des pesticides et en particulier sur les risques liés à l'utilisation des pesticides frauduleux.
Le constat est q

Financement Basé sur la Performance : Le vice président de la Banque mondiale pour l'Afrique en visite à l'Hôpital Général de Bingerville

mardi 18 septembre 2018 par Banque Mondiale

Présent en terre ivoirienne dans le cadre d'une visite officielle, le vice président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Hafez GHANEM a visité ce lundi 17 septembre 2018 l'Hôpital général de Bingerville inscrit au programme de Financement Basé sur la Performance (FBP) conclu entre la Banque mondiale et l'Etat de Côte d'Ivoire.
La Directrice de l'Hôpital général de Bingerville, Nathalie Tan a relevé les acquis de son établissement suite à la mise en oeuvre du Financement Basé sur la Perf

L'inclusion financière est un facteur essentiel de réduction de la pauvreté et de promotion de la prospérité.

samedi 18 aout 2018 par Banque Mondiale

L'inclusion financière définit la possibilité pour les individus et les entreprises d'accéder à moindre coût à toute une gamme de produits et de services financiers utiles et adaptés à leurs besoins (transactions, paiements, épargne, crédit et assurance) proposés par des prestataires fiables et responsables.
L'accès à un compte d'opérations courantes constitue la première étape vers une inclusion financière entière, en ouvrant la voie au dépôt d'argent, mais aussi à l'envoi et la récepti

90% des pesticides frauduleux entrent en Côte d'Ivoire par la frontière de l'Est

vendredi 14 septembre 2018 par Banque Mondiale

Abidjan, le 13 Septembre 2018 : la lutte contre la commercialisation et l'utilisation des pesticides frauduleux était au centre d'un atelier organisé à Abengourou conjointement par le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural et CropLife avec la participation du Projet de Gestion des pesticides Obsolètes en Côte d'Ivoire (PROGEP-CI). Cet atelier qui a réuni plus de 90 personnes, membres des Comités Départementaux de lutte contre les pesticides Illégaux (CDLPI) des départements d'Aben

Makhtar Diop est nommé vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures

lundi 14 mai 2018 par Banque Mondiale

Washington, 11 mai 2018 ?Après six ans à la tête de la Région Afrique, où il gérait un portefeuille d'un montant de 70 milliards de dollars, Makhtar Diop vient d'être nommé vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures. Cette vice-présidence regroupe les domaines du transport et de l'économie numérique, de l'énergie et du secteur extractif ainsi que le financement des infrastructures et les partenariats public-privé (PPP).
Dans ce poste stratégique, nouvellement créé, Ma

Côte d'Ivoire : la Banque mondiale approuve un prêt de 200 millions de dollars pour accroître la productivité de la filière anacarde et soutenir l'industrie de transformation de la noix de cajou

mercredi 11 avril 2018 par Banque Mondiale

WASHINGTON? La Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un prêt de 200 millions de dollars destiné à la promotion de la filière anacarde en Côte d'Ivoire. Ce financement aidera les autorités à accroître la productivité et la qualité de la production et à favoriser le développement du secteur de la transformation de la noix de cajou.
Environ 225 000 producteurs bénéficieront directement des interventions menées au titre du Projet d'appui à la compétitivité de la chaîne de valeur de l'anaca

Côte d'Ivoire : la Banque mondiale entend renforcer la sécurité foncière dans les zones rurales

mardi 3 avril 2018 par Banque Mondiale

WASHINGTON ?La Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un crédit de 50 millions de dollars de l'Association internationale de développement* pour aider le gouvernement de Côte d'Ivoire à renforcer les capacités et les institutions nécessaires au déploiement d'un programme national de sécurité foncière en milieu rural.
Le nouveau Projet d'appui à la politique foncière (LPIIP) cherche à renforcer les institutions responsables de la mise en oeuvre de la politique foncière dans les zones rural