Identifie Toi     Inscris Toi

Côte d'Ivoire: Toute la vérité sur l'arrestation des militaires français

mardi 23 aout 2011 par Le Jour

L'arrestation de militaires français par des éléments de la garde républicaine ivoirienne le week end du 20 août dernier à Abidjan continue d'alimenter la polémique. Quelques éclairages sur cette affaire qui embête le sommet de l'Etat.
Le week end du 20 août a été très mouvementé pour des ressortissants français à Abidjan. Exploitant une fausse information venue de certains milieux français de la zone 4, le capitaine Lasko, neveu du commandant Issiaka Ouattara alias Wattao a interpelé

Ramadan: Mme Dominique Ouattara soulage les femmes musulmanes

lundi 22 aout 2011 par Le Jour

Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d'Ivoire a offert le jeudi 18 août dernier, des vivres aux femmes musulmanes du pays. Une manière pour la Première Dame des ivoiriens de soutenir ses concitoyennes pendant le mois du jeûne musulman. Mais aussi, de leur marquer son attachement indéfectible pour le rôle que les femmes ont joué pendant la crise postélectorale. Au cours de la cérémonie qui s'est déroulée à Adjamé Saint Michel, en présence de Mme Sita Kéita, belle soeur de la Première Da

Fête de la libération/ Maimouna Faber aux populations de Bouaké : Donnez l'exemple du pardon et du vivre ensemble dans la diversité

mardi 19 juillet 2011 par Le Jour

Activiste infatigable du développement pour la cause des populations vulnérables, qu'elle entend aider à sortir de leur état de précarité sociale avec dignité par l'exercice d'une activité génératrice de revenus, Mme Maimouna Koné-Faber a la main sur le c?ur. Et les populations de la vallée du Bandama le lui rendent bien. A son appel, elles se sont mobilisées massivement pour célébrer la fête de la libération en l'honneur du Président de la République SEM Alassane Ouattara et de son Premier min

Affaire Office Ivoirien des Chargeurs : Le PCA réagit

jeudi 16 juin 2011 par Le Jour

Suivant une ordonnance n° 1997/2011 rendue le 1 juin 2011 par le Président du Tribunal de Première Instance d'Abidjan Plateau, M. QUATTARA Abou Bakar, expert comptable judiciaire, a été désigné Mandataire Judiciaire de l'OIC (Office Ivoirien des Chargeurs) avec pour mission, dans un délai de un (1) mois de gérer et administrer les ressources financières et humaines de l'office Ivoirien des Chargeurs et pour faire un état des lieux de ladite société.
M. OUA1TARA Abou Bakar a pris effectiv

Yopougon / Livré par le Cecos - Un jeune brûlé vif par les patriotes de Gbagbo

vendredi 18 mars 2011 par Le Jour

Il ne fait pas bon de résider dans la commune de Gbamnan Djidan ou même de passer par yopougon par ces temps qui courent. En effet depuis que Laurent Gbagbo a décidé de confisquer le pouvoir qu'il a perdu dans les urnes, le 28 novembre dernier, la violence postélectorale déclenchée dans le pays par ses partisans a atteint son paroxysme. Et Yopougon, la commune, porte d'entrée d'Abidjan est devenue un vaste champ d'expérimentation du génocide programmé depuis longtemps par le camp Lmp. Etrange

Débandade, fermeture de magasins, psychose Quand la rumeur prend le contrôle d'Abidjan

vendredi 18 mars 2011 par Le Jour

L`opinion a horreur du vide. Et la machine à rumeurs tourne actuellement à plein régime à Abidjan. Il parait que , On dit que , C'est gâté dans tel quartier autant de propos distillés au quotidien dans la fièvre post-électorale qui alourdit l'atmosphère politique devenue insupportable.
Il parait que , On dit que , C'est gâté dans tel quartier les rues d'Abidjan bruissent désormais au gré de ces bouts de phrases. Qui malheureusement sont à l'origine de débandades, de fermeture de m

Ibrahim Sy Savane refoulé à l`aéroport par les hommes de Gbagbo

vendredi 18 mars 2011 par Le Jour

M. Ibrahim Sy Savané, ministre de la communication sous le précédent gouvernement du Premier ministre Guillaume Soro, a été empêché, hier d'embarquer à bord d'un avion de la compagnie Air France qu'il devait emprunter à destination de Paris.
Le ministre Sy Savané s'est vu interdire l'accès à l'avion par la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) alors qu'il s'apprêtait à y prendre place, après avoir accompli les formalités d'enregistrement. Le commissaire, auteur de l'interpe

Les populations apeurées fuient Willi

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

De nombreux habitants de Williamsville (Adjamé) ont quitté le quartier pour trouver refuge dans d'autres lieux d'Abidjan après les tirs à l'arme lourde qui ont été entendus, lundi dernier dans l'après-midi dans ce quartier. Portes et fenêtres soigneusement fermées, rues barricadées, magasins et commerces closc'est l'atmosphère qui régnait, hier dans la matinée et ce jusqu'en début d'après-midi à Williamsville Macaci dans la commune d'Adjamé. Les quelques habitants sortis le matin pour prend

Le journal Le Jour Plus à nouveau suspendu

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

Taire définitivement le quotidien Le Jour Plus, semble désormais la mission principale du Conseil national de la presse de l'ancien président Laurent Gbagbo. A voir le zèle et l'énergie déployés par le nouveau CNP pour frapper Le Jour Plus de sanctions, on ne peut pas dire que Deby Dally ne joue pas son rôle. En effet, en l'espace de trois semaines, le quotidien a été sanctionné par trois fois. La première, une amende d'un million de franc CFA pour avoir publié une contribution d'un libre pen

Yopougon / Port-Bouët II L`imam Bakayoko Bamoussa, abattu par les miliciens fds pro-Gbagbo

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

Après avoir élaboré le plan d'attaque du quartier Port-Bouët II à Yopougon, les rebelles pro-Gbagbo ont mis leur machine de la mort en marche. Ce mercredi, les fidèles musulmans de la mosquée de ce quartier ont été contraints de faire la prière du jour sans leur imam Bakayoko Bamoussa. En effet, celui-ci a été sauvagement abattu dans la nuit du mardi par les miliciens et éléments des Fds pro-gbagbo, pendant qu'il prenait son ablution. Cet acte est d'une grave atteinte à l'étique et à l'honora

Adjamé / Williamsville, Yopougon / Port-Bouët II - Les forces pro-Gbagbo cassent, pillent, volent et tuent

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

Depuis, lundi dernier, les habitants de Williamsville, sous quartier de la commune commerçante d'Adjamé ne dorment plus. La quiétude de ces populations est troublée par les forces pro Gbagbo qui ont décidé leur faire voir de toutes les couleurs. Après les échanges qu'il y a eu entre les combattants non identifiés et les éléments du camp de CRS I basé dans cette localité, le martyre continue. Les habitants de Williamsville sont en fait, devenus la principale cible des soldats encore fidèles à

Situation post-électorale/ Seul contre tous : Gbagbo dans une logique de 'cabri mort'

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

La tenue de l'élection présidentielle souhaitée de tous leurs voeux par les Ivoiriens et qui devait sortir la Côte d'Ivoire d'une crise politico-militaire déclenchée le 19 septembre 2002 n'a pas eu l'effet escompté. En effet, la Côte d'Ivoire est depuis le 28 novembre dernier plongée dans une crise encore plus grave du fait du président sortant, Laurent Gbagbo, qui malgré sa défaite au profit du candidat du Rhdp, Alassane Ouattara, refuse de céder le pouvoir. Pourtant, cette élection présiden

Front Nord : Le Cdt Shérif Ousmane prêt à frapper

jeudi 17 mars 2011 par Le Jour

Le panel des chefs commis par l'Union africaine à la résolution pacifique de la crise postélectorale ivoirienne a tranché depuis le 10 mars dernier à Addis-Abeba. Les mesures contraignantes interpellent aussi bien le Président sortant que le Président élu. Dans une adresse télévisée par TCI (télévision pro-RHDP), le Président de la république reconnu, S.E.M Alassane Dramane OUATTARA, a pris l'engagement de s'exécuter dans un bref délai. Favoriser une sortie honorable de son rival et mettre en

Après la relégitimation d'Alassane Ouattara à Addis-Abeba - L'Union Africaine doit prendre ses responsabilités

mercredi 16 mars 2011 par Le Jour

C'est définitif. Alassane Ouattara est bel et bien le vainqueur de l'élection présidentielle 2010.Le panel des chefs d'Etat a confirmé le choix des Ivoiriens. Cependant, le plus dur commence pour la structure panafricaine qui se doit de se faire respecter .En veillant à l'application stricto-sensu de son rapport sur le règlement de la crise en Côte d'Ivoire.
Les Ivoiriens et tous les amis de la Côte d'Ivoire piaffaient d'impatience de connaître la nature des 'décisions contraignantes'

Attaque de la résidence du Général Philippe Mangou - 5 gardes du corps et 10 civils tués

mercredi 16 mars 2011 par Le Jour

Dans la nuit de dimanche à lundi, la résidence du Chef d'Etat-major des Armées, le Général de corps d'armée, Philippe Mangou, située à Yopougon-Andokoi, a été attaquée par des miliciens armés aux alentours de 2 heures 30 du matin. Le bilan est lourd. On dénombre 15 morts dont 5 membres de la garde du domicile du CEMA et 10 civils. Retour sur cette folle nuit meurtrière.
Il y a eu encore des morts. Des personnes innocentes sont malheureusement encore tombées à Abidjan dans la nuit de dimanc




Page 0 sur 1 pour présenter 28 articles