Identifie Toi     Inscris Toi

ASAQ : un nouvel antipaludéen validé par l'OMS

lundi 24 novembre 2008 par Destination Santé

Bonne nouvelle, l'antipaludéen ASAQ vient d'obtenir son inscription sur la liste des médicaments préqualifiés de l'OMS. Cette homologation vise à faciliter la diffusion de ce médicament pas vraiment comme les autres. Il est en effet libre de brevet et vendu selon le principe du no profit no loss ( pas de bénéfice, pas de perte ).
ASAQ est en quelque le premier en tout . C'est la première association à dose fixe d'artésunate et d'amodiaquine, conforme aux recommandations de l'OMS. C'es

L'OMS épingle les inégalités en matière de soins dans le monde

lundi 24 novembre 2008 par Destination Santé

Les différences d'espérances de vie entre pays riches et pauvres se creusent. Elles dépassent désormais 40 ans. Cette intolérable inégalité est soulignée par l'OMS dans son dernier rapport annuel sur la santé dans le monde. Il s'agit de la publication phare de l'Organisation, qui présente un bilan de la santé mondiale assorti de statistiques sur tous les pays.
Un monde fortement déséquilibré en matière de santé n'est ni stable ni sûr prévient le Directeur général de l'OMS Margaret Chan.

Huilez vos ongles

lundi 24 novembre 2008 par Destination Santé

La cuticule, c'est la couche externe et rigide du corps de certains insectes. Ah bon : mais en fait, ce qui nous intéresse ici, c'est que c'est également une couche cornée de l'épiderme, qui déborde un peu au-dessus des ongles. Or parfois, elle prend l'aspect de petites peaux mortes non seulement inesthétiques mais parfois douloureuses, lorsqu'elles durcissent et se craquellent.
Pour y remédier, prenez l'habitude de vous masser tous les jours le pourtour de l'ongle avec de l'huile d'am

Bien dans ses chaussures de ville !

lundi 24 novembre 2008 par Destination Santé

Les podologues ne cessent de le répéter : les baskets, c'est pour le sport ! Encore faut-il le faire comprendre à son enfant et surtout à son ado C'est justement l'occasion de faire le point sur les principaux critères de choix d'une nouvelle paire de chaussures. Laquelle doit être un savant mélange de confort et de maintien. Deux qualités dont jouissent de nombreuses chaussures de ville.
Philippe Saillant, podologue, membre de l'Union française pour la santé du Pied retient trois critèr

Que faire en cas de ballonnements

lundi 17 novembre 2008 par Destination Santé

Les édulcorants des gommes à mâcher, bonbons ou boissons dites sans sucre augmentent la production de gaz intestinaux. Et ils sont par conséquent, sources de ballonnements. Au même titre d'ailleurs que les fibres solubles des céréales complètes, par exemple. Autant éviter d'en abuser Quant aux remèdes, vous devrez vous en remettre à l'émission de gaz. C'est en tout cas l'avis des rédacteurs de la Revue Prescrire. Tout ce qui favorise l'émission de gaz hâte le soulagement. Vous voilà prévenus

L'encens, pas si innocent

lundi 17 novembre 2008 par Destination Santé

Accablantes, les conclusions de cette nouvelle étude consacrée aux risques de la pollution intérieure. Cette fois-ci, le polluant en question est l'encens ! D'après ses auteurs, l'utilisation prolongée de ces bâtonnets augmenterait le risque de cancers des voies respiratoires.
Une équipe internationale de chercheurs américains, danois et taïwanais a suivi plus de 61 000 Chinois de Singapour entre 1993 et 2005. Les participants étaient âgés de 45 à 74 ans et aucun ne souffrait de cancer a

Le paracétamol suspecté dans l'asthme infantile

lundi 17 novembre 2008 par Destination Santé

Une étude publiée dans The Lancet, établit une relation entre la prise de paracétamol au cours de la première année de vie et l'apparition d'un asthme, d'eczéma ou d'allergies durant l'enfance. Un lien qui demande toutefois confirmation Le fait de donner à un nourrisson du paracétamol pour traiter sa fièvre augmenterait son risque d'asthme de 46%. Pire, chez les petits régulièrement traités avec cet antalgique, le risque serait triplé.
Ces résultats ne doivent en aucun cas inciter les pa

Tabac : quand la génétique se joue de notre addiction

lundi 17 novembre 2008 par Destination Santé

Déjà inégaux face aux risques de cancer du poumon, les fumeurs le seraient également face à la dépendance ! Et dans les deux cas, ce sont nos gènes qui se chargent de la sélection. Une nouvelle étude américaine met au jour une prédisposition génétique à l'origine du phénomène. Le bras de cette injustice est un récepteur nicotinique méconnu, mais qui pourrait rapidement devenir célèbre Les personnes porteuses d'une certaine variation génétique de ce récepteur deviennent vite dépendantes à la

Cancers et téléphone portable : les experts toujours circonspects

lundi 17 novembre 2008 par Destination Santé

Interphone, le plus vaste projet de recherche sur le lien entre les téléphones portables et la survenue de tumeurs, approche de sa conclusion. Celle-ci d'ailleurs pourrait bien ne pas en être une, tellement les nuances sémantiques et les pincettes employées par les auteurs sont nombreuses.
Treize pays, autant d'études nationales avec à ce jour l'absence de toute certitude quant à la dangerosité du portable. Certes, la mise en commun des données scandinaves et d'une partie de celles du Ro

C'est l'heure du biberon. Etes-vous bien calé

lundi 10 novembre 2008 par Destination Santé

Préparer un biberon ? Rien de plus simple direz-vous Il n'empêche, risque de contaminations microbiennes oblige, cette tâche quasi-automatique fait l'objet de recommandations très précises de l'Agence française de Sécurité sanitaire des Aliments, l'AFSSA. Petit rappel des règles de base.
Bien sûr dans l'idéal, le biberon doit être préparé juste avant la tétée. Il y a une tolérance, mais sans abuser. A température ambiante, le lait doit être donné dans l'heure, sinon il faut le jeter. Le

Quand le tabac grille les années

lundi 10 novembre 2008 par Destination Santé

Et voici une énième étude, qui vient confirmer le rôle du tabac dans la mort prématurée de l'adulte. Selon un travail finlandais, un gros fumeur (c'est-à-dire au moins 20 cigarettes par jour) vivrait tout bonnement 10 ans de moins qu'un non-fumeur. Et plus le tabagisme est intense, plus l'espérance de vie diminue. Pendant 25 ans, des chercheurs de l'Université d'Helsinki ont suivi 1 700 hommes nés entre 1919 et 1934. Au cours de cette période, ils ont décompté 372 décès. Dans la plupart des cas

Dépression : attention au millepertuis

lundi 10 novembre 2008 par Destination Santé

Le millepertuis ce médicament souvent présenté comme sans danger car naturel , fait à nouveau parler de lui. Une méta-analyse incluant 29 études et 5 500 patients atteints de dépression a permis d'évaluer l'efficacité réelle de cette plante. Si les résultats sont plutôt satisfaisants pour les syndromes dépressifs légers à modérés, les auteurs attirent l'attention sur la qualité souvent irrégulière des produits évalués.
Dans certains essais menés sur les extraits de millepertuis, nous a

Nigéria : la polio bientôt éradiquée

lundi 10 novembre 2008 par Destination Santé

Bonne nouvelle dans la lutte contre la poliomyélite ! Le vaccin oral monovalent mOPV1, introduit au Nigéria en 2006, s'est révélé 4 fois plus efficace que ses prédécesseurs. En un an, le nombre de cas de poliomyélite rapporté dans le pays a en effet chuté de 75%.
Produit par Sanofi-Pasteur, le mOPV1 est un vaccin très puissant spécialement conçu pour contrer le poliovirus de type 1, la souche prédominante dans la région. Une arme de choc donc, pour tenter d'éradiquer la maladie dans l'u

Quand la clope fait trinquer

lundi 10 novembre 2008 par Destination Santé

Décidément, les fumeurs accumulent les facteurs de risque. Même les fumeurs occasionnels. Ils seraient en effet 16 fois plus enclins que les non-fumeurs à boire trop d'alcool. Quant aux vrais accros à la nicotine, ils se démarquent par leur propension à consommer régulièrement de l'alcool. Des chercheurs américains se sont lancés dans une enquête d'envergure auprès de 6 000 jeunes adultes, dont ils ont suivi pendant un an la consommation de tabac et d'alcool. Résultat, la clope appelle souvent

Transmission du VIH de la mère à l'enfant : les résistances gagnent du terrain

lundi 3 novembre 2008 par Destination Santé

Selon une étude américaine, la nevirapine utilisée seule pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant dans les pays en développement, resterait pendant 15 jours dans le sang et le lait maternel. Ce laps de temps est suffisant pour permettre une mutation du virus. Avec à la clef un risque considérable de voir se développer des résistances. Les chercheurs ont suivi 32 Zimbabwéennes, toutes enceintes et séropositives au VIH. Celles-ci -qui au moment de l'étude n'avaient pu bénéficier




Page 0 sur 10 pour présenter 156 articles