Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 18 août 2010 par Islam Info

Islam Info a rencontré le premier responsable de l'AMSCI. Le Rais, El Hadj Dr. Fadiga Moussa Al Faruk, après avoir défini le jeûne, à démontrer de façon simple selon le Coran et la Sunna comment le musulman doit tirer profit de ce mois béni avec quelques zikrs à l'appui.

Comment définissez-vous le jeûne ?
Le jeûne se définit comme l'abstinence et la privation de boire, de manger et de faire des rapports sexuels du début jusqu'au coucher du soleil.

Quand est-ce que le jeûne a été prescrit ?
Pour répondre à cette question, il faut remonter à l'histoire. Le Prophète (saw) après avoir vécu 13 années à la Mecque, a connu l'hégire. Une fois à Médine, pendant sa première année, le jeûne n'a pas été obligatoire. C'est à la deuxième année qu'il a été une obligation pour la communauté musulmane. Le verset 183 de la sourate 2 (Al Bakara) en est l'illustration.

Pourquoi, c'est à la deuxième année à Médine que le jeûne a été obligatoire?
Le jeûne a été obligatoire, Allah l'a dit dans le Coran. Faut-il savoir que les pratiques de l'Islam viennent par étape. Pour preuve, lorsque l'Islam a été révélé au Prophète (saw), il a passé dix années sans qu'il ne lui soit donné les 5 prières canoniques, ni le jeûne, ni la Zakat et ni le pèlerinage. Après les dix années, Dieu lui a fait appel au ciel (ascension) pour lui donner la prière. Donc, c'est après 14 années de l'Islam que le Prophète (saw) a reçu le jeûne du Ramadan.

Alors, Dieu ne pouvait-Il pas donner ces deux piliers en même temps ?
Sachez que les choses ne viennent pas ensemble en un bloc. Elles suivent des étapes. Car, l'Islam était une nouvelle réalité pour les hommes en ce moment. Donc, il fallait suivre les dogmes étape par étape. Si c'était fait ensemble, les hommes n'auraient pas pu supporter. C'est pourquoi, Dieu ne fait pas supporter une charge dont on n'a pas la capacité. Donc, Allah révélait les piliers étape par étape. Si un pilier était acquis et compris, on faisait révéler un autre pilier. Mais la raison fondamentale est d'avoir la crainte de Dieu et de se rapprocher de Lui davantage. Plus loin, le jeûne parfait le musulman pécheur. Car jusqu'à la fin du jeûne, ce dernier renoncera à ces anciennes pratiques à travers la miséricorde qui a rempli son c?ur. Nombreux sont les musulmans qui se rangent pendant le mois de Ramadan en adoptant une attitude islamique. En effet, le jeûne est fait pour s'éloigner du satan comme le dit le Prophète (saw). C'est en cela que Dieu ne recherche que la crainte chez les gens du passé comme ceux de nos jours.

Quelle est la différence entre le jeûne du Prophète (saw) et celui de ceux qui l'ont précédé ?
L'objectif commun du jeûne est de s'abstenir de manger, de boire et d'avoir les relations sexuelles. Mais, il y a une différence entre notre jeûne et celui des gens qui nous ont précédé. Certes, on a le jeûne mais est-ce que ce jeûne se faisait dans le même temps. Ou encore, avions-nous les mêmes manières de jeûner ? La réponse à ces questions est négative. Nous ne jeûnons pas comme eux. Et notre jeûne n'a pas le même temps que leur jeûne ni la même manière de jeûner. Les prophètes Moussa et Issa avaient leur manière à eux de jeûner. Le Coran l'a signifié. Voyez-vous, dans leur religion, il y avait la prière, la zakat et d'autres dogmes. Alors, est-ce la même que l'Islam ? Non. Il nous est venu dans un tafsir que ceux-ci jeûnaient trois jours dans le mois. Je signale au passage que nous n'avons eu des détails sur leur manière de jeûner. Car, le Prophète (saw) ne nous a pas donné suffisamment d'informations. Donc, nous devons nous en tenir à ce qu'Il a dit.

Quelle est la différence entre le jeûne musulman et celui des autres religions ?
La différence entre le jeûne musulman et le jeûne des autres religions se situe au niveau de la prise du sahour, c'est-à-dire le repas de 4 heures du matin. Et c'est ce que le Prophète (saw) recommande. Il est demandé à tout musulman de prendre le sahour avant de jeûner.

La prise du sahour est-elle obligatoire ?
C'est une sunna dans le jeûne. Celle-ci a un caractère obligatoire. Il faut prendre le sahour à l'heure recommandée par le Prophète (saw), c'est-à-dire 20 minutes avant fadjr. Le faisant, vous appliquez ainsi la sunna du Prophète d'une part. Et d'autre part, il est bénéfique pour la santé. Enfin, le Prophète (saw) dit que le sahour est une barakat.

Quels sont les actes qui annulent le jeûne ?
Si tu manges, bois et commets un rapport sexuel, le jeûne s'annule. S'il y a éjaculation du sperme de façon volontaire, cela entraine l'annulation du jeûne.

Quels sont les actes qui diminuent le mérite du jeûne ?
Celui qui ne s'éloigne pas des actions de turpide verra ses mérites diminués. Par exemple, il s'agit de ceux qui font des palabres, ou posent des actions interdits en Islam (le mensonge et parole mal saine). A cet effet, le Prophète (saw) dit: quiconque ne s'éloigne pas de ces actes Dieu n'agréera pas son jeûne. Car, ces actions diminuent largement les mérites du jeûne.

Quelles sont les actions que le jeûneur doit faire pour bénéficier pleinement de ton jeûne ?
La lecture du Coran est très recommandée. Les zikrs qui ont été recommandés par le Prophète (saw) sont à faire incessamment durant toute la journée du jeûne. Aussi, vous pouvez ajouter quelques actions sociales très recommandées telle que unir deux frères, mettre fin au discorde dans ton entourage. On peut aussi faire les prières surérogatoires. Tous ces éléments permettent d'accroitre les mérites du jeûne et de se rapprocher de Dieu.

Est-ce qu'il y a des zikrs particuliers à faire pendant le Ramadan ?
Non, il n'y a pas de zikr particulier. Il faut faire ce que le Prophète (saw) a dit de faire tel que Soubhanallahi, wal amdoulilahi, wa la illaha illa lahou, Allahou akbar. Soubhanallahi wa bihandihi, soubhanallahi ala azim, laha illa ilahou wahadahou lacharika lahou lahoul moulk wa lahoul-hamd wa houa ala koulli chey in qadir. Le Prophète (saw) dit que ce sont les zikrs les plus aimés par Allah. C'est pourquoi, nous demandons à tout musulman de s'adonner à cette pratique régulièrement pendant le mois de Ramadan. A défaut de lire le Coran que le musulman soit assidu dans cette pratique. On ne dit pas de prendre forcément un chapelet pour faire ses zikrs. On peut les faire en marchant ou en étant dans son commerce ou au bureau ou encore dans son véhicule. Même n'étant pas en ablution, on peut les faire. Mais, il est préférable de faire vos ablutions. Si vous êtes en état d'impureté, c'est-à-dire qu'il faut obligatoirement la grande ablution, dans ce cas, tu ne peux pas faire ces zikrs. Le jeûneur doit faire cela car il lui est profitable et plus méritoire.

Y a-t-il un nombre précis de ces zikrs?
Non, il n'y a pas un nombre précis. Le Prophète (saw) faisait ces zikrs étant assis mais, il n'a pas dit un nombre exact pour ces zkirs. Les seuls nombres de zikrs sont le nombre 33 fois après chaque prière canonique. Ce sont soubhanallahi (33), al hamdoulillahi(33), Allahou akbar (33). Et terminer par le (100ème) en prononçant la illa illa lahou wadaou lacharika lahoulmoulk walahoul-hamd wahoua ala koulli chey in qadir. En ce qui concerne les autres zikrs, ils sont disponibles. Donc, vous pouvez en faire autant de fois que vous voulez.

Comment le Prophète (saw) commençait son jeûne ?
A L'orée du mois du jeûne, le Prophète (saw) annonçait la bonne nouvelle aux fidèles. Par la même occasion, il exhortait les fidèles à poser plusieurs actes de générosités et de doubler d'efforts dans l'adoration dont les mérites sont infinis. Le Prophète (saw) commençait son jeûne du début jusqu'au au coucher du soleil. C'est ce que nous faisons quand nous jeûnons. En plus, il dit qu'on peut arrêter de prendre le sahour lorsqu'on peut lire 50 versets dans l'intervalle de la prière de fadjr (la fin du sahour est comprise entre 5 et 10 minutes). Cette étape est le commencement du jeûne. Il rompait le jeûne au coucher du soleil, c'est-à-dire une fois que le soleil disparait. Pour la petite anecdote, un jour le Prophète (saw) a dit à l'un de ses compagnons de lui apporter de l'eau. Celui-ci dit au Messager (saw) qu'il y a encore la clarté. Mais, il insistait sur le fait que le compagnon leur donne à boire. Donc, ici ce qu'on doit regarder, c'est la disparition du soleil. C'est pourquoi, il (saw) dit de précipiter la rupture du jeûne. On doit rompre le jeûne d'abord avant de prier la salat Maghreb.

On dit que le mois de jeûne est celui du Coran. Alors, y a-t-il un lien entre le Coran et le mois Ramadan ?
Le lien qui existe entre les deux est que le Coran est descendu pendant le mois de Ramadan. Aussi, l'ange Djiril (Gabriel) enseignait tout le Coran au Prophète (saw) chaque mois de Ramadan. En outre, avant son décès, l'ange Djibril est venu lui enseigner deux fois tout le Coran entier au mois de Ramadan. A l'époque du Prophète (saw), toutes les activités étaient arrêtées pendant le mois du jeûne pour se consacrer uniquement à la lecture et au commentaire du Saint Coran. Imam Malick, notre grand imam arrêtait l'enseignement des hadiths au profit de la lecture coranique. Il existe un lien fort entre le Coran et le mois de jeûne. C'est la raison pour laquelle, le mois de Ramadan est meilleur que tous les autres mois lunaires. Il est le patron des mois du fait de sa miséricorde abondante. C'est à ce titre que Dieu dit Inna anzalnaou fil lailatoul qadr, Inna anzalnaou fil lailatoul mou baraka, charoul Ramadan lezi ounzila fi leil kuran. Ce qui signifie que le Coran a été révélé pendant le mois de Ramadan. C'est pourquoi, on dit Charoul ramadan. Il est dit encore de ce mois charoul Ramadan charoul Kuran.

Pourquoi, c'est uniquement au mois de jeûne que Dieu a fait descendre le Coran ?
La raison est simple parce qu'il est dit du Ramadan le Roi des mois. C'est pourquoi, le Coran est également le Roi de tous les livres révélés. Ici, on voit que ce sont deux grands qui se sont rencontrés. Donc, Allah ne fait rien au hasard.

Quelle est la raison de la division du mois de jeûne en trois parties ?
Ici, il ne s'agit pas d'une division faite comme tout autre. Mais sachez que le mois de jeûne est par excellence le mois du pardon. En plus, ce mois est l'affranchissement de l'enfer au paradis. A l'approche du mois de jeûne chacun se prépare pour aider les pauvres et les démunis afin que ceux-ci puissent bien jeûner. C'est pour cette raison que la première décade est Rahama, c'est-à-dire le pardon. Si vous posez des actes de générosités pendant le Ramadan, il est évident qu'Allah vous récompensera par Sa miséricorde. Et c'est cela la deuxième décade. A cet effet, le Prophète (saw) dit que chaque jour et à chaque rupture du jeûne, le Seigneur affranchit plusieurs personnes de l'enfer. A la troisième décade, pratiquement à la fin du jeûne, Il rassemble le nombre total des gens qu'il a pardonné 20 premiers jours du jeûne en une seule nuit. Donc, cette décade est l'affranchissement, c'est dire qu'Allah répand sa grâce aux jeûneurs. Vous voyez à ce niveau les différentes décades ont des degrés différents par conséquent des valeurs différentes aussi bien en mérite qu'en miséricorde. C'est ce qui justifie en quelques sortes la division en trois parties le mois de jeûne.

Pourquoi les musulmans sont si généreux le mois de jeûne ?
Le mois de jeûne est un mois de pitié. Le Prophète (saw) était généreux durant toute l'année. Pendant le mois de Ramadan, sa générosité se multipliait et s'étendait sur tous les membres de la communauté. Ce mois est une traite pour tout musulman. Dans un hadith, il est rapporté que lorsque vous faites une prière obligatoire, elle équivaut à 70 mérites. Dans les pays arabes par exemple, les fidèles attendent le mois de jeûne pour s'acquitter de leur zakat. Si vous posez une action noble au mois béni, vos récompenses se doublent. Certes, le mois de Ramadan est le mois des mérites mais cela ne doit pas priver les bonnes actions au cours des autres mois. Si vous voyez un pauvre ou un démuni, aidez-le selon vos possibilités. Mais, si vous remettez tout au mois de jeûne, souvent on voit que les pauvres ou démunis ont reçu déjà des dons. Après ce mois, il y a certains qui n'ont pas de quoi à se nourrir, alors doit-on les oublier ? Non, voilà pourquoi le Prophète (saw) recommande d'aider et d'apporter assistance aux pauvres tant que vous le pouviez.

Qu'est-ce que l'Itikaf ?
C'est une retraite spirituelle pendant quelques jours au sein d'une mosquée. L'objectif est d'adorer Allah exclusivement. Dans la troisième décade du mois béni de Ramadan, Allah, à travers le Prophète (saw), dit: pendant l'itikaf, il est interdit d'avoir des rapports sexuels. Pour preuve, le Prophète (saw) cherchait la nuit de lailatoul qadr dès la première décade du Ramadan. Ne trouvant pas la nuit du qadr, il a entamé une autre recherche à la deuxième décade. Ce fut pareil pour la première décade. Alors, il décida de rechercher la nuit du destin dans la troisième décade du Ramadan. De ce fait, il lui a été révélé que la nuit du destin se trouve dans la troisième décade. Dès cet instant, il faisait toutes les dix dernières nuits du mois de Ramadan en itikaf jusqu'à ce qu'il décède. C'est la raison pour laquelle, certains oulémas disent que l'itikaf n'est approprié que dans le mois de jeûne. Certes, on peut faire l'itikaf les autres mois de l'année mais il est recommandé de le faire au mois de jeûne. Tout comme faisait le Prophète (saw) dans les dernières nuits de Ramadan.

Dr. Fadiga, notre manière de faire l'itikaf et celui du Prophète (saw) est-il pareil ?
Si nous faisons cela au sein de la mosquée en vouant un culte exclusif à Allah avec les zikrs que nous avons cité plus haut. Notons qu'étant en itikaf, il ne faut pas penser aux choses mondaines et dire des propos qui ne concordent pas avec les valeurs islamiques. Ici, ce qui est important, c'est de lire beaucoup le Saint Coran.

Est-il permis d'avoir sur soi son téléphone portable pendant l'itikaf ?
Il est permis d'avoir sur soi son portable. Cependant, il faut réduire vos communications. Mais en tant que responsable ou chef d'entreprise, les gens auront toujours besoin de votre service. Tout ce que vous pouvez faire, c'est de limiter les appels.

Vous dites tantôt que le Prophète (saw) recherchait la nuit de lailatoul Qadr. Qu'est-ce que la nuit du destin ?
La nuit de laitoul qadr est une nuit qui est meilleure que toutes les nuits. C'est ce qui fait l'importance de la nuit du destin. En effet, Allah dit dans la sourate 97 que c'est au cours de cette nuit qu'Il a fait descendre le Coran. La nuit du destin est la nuit des décrets divins. Autrement dit, tout ce qui se passera au cours de l'année en cours est déterminé cette nuit là. C'est une grande nuit auprès d'Allah. Car, les anges au cours de cette nuit font le conseil des ministres suivi des décrets de tout ce qui se produira pendant l'année. Voyez-vous, chacun voudrait en tirer le maximum de mérites de bienfaits. Pour cela, tout le monde demande à Allah de lui accorder le succès et la prospérité. C'est la raison pour laquelle, le Seigneur dit que cette nuit est mieux que 1000 mois soit 83 ans 4 mois d'adoration.

Cette nuit n'est pas précisée de façon claire?
Le Prophète (saw) dans les hadiths ne nous a pas dit que la nuit du destin correspond à telle nuit des dix dernières nuits du mois béni du jeûne. Les nuits dans lesquelles on peut trouver Lailatoul Qadr sont la 21 ème, 23 ème, 25 ème, 27 ème et 29 ème nuit. Généralement, elle correspond surtout à la 27ème nuit. Mais, dire que chaque année, elle correspond à la 27ème nuit, cela est négative. C'est pourquoi, le Messager (saw) a recommandé d'être déterminer pour rechercher cette nuit dans la troisième décade.

Mais, pourquoi ne sait-on exactement la nuit du destin ?
Cette raison est simple. Si on connaissait la nuit exacte de lailatoul qadr, le musulman ne fournirait aucun effort. Et pourquoi se donner tant de mal si on connait la date précise de lailatoul qadr. Ce faisant, si tel était le cas chacun se préparerait pour mettre tout le paquet cette nuit là. Et une fois cette nuit passée, le musulman ne s'adonnerait plus au culte. Mais, si on est dans le doute, alors on fera tout pour l'obtenir. Car, chaque nuit de la troisième décade on fournira de plus en plus d'efforts pour vivre toutes les nuits en ''live'' en adorant Dieu à travers les zkirs.

Quelle est selon vous en 5 points l'importance de la nuit du destin ?
L'importance de lailatoul qadr est immense. La première, Allah dit : ''c'est dans cette nuit que J'ai fait descendre le Coran''. Deuxièmement, tous les anges au cours de cette nuit descendent avec la grâce et la miséricorde. Troisièmement, si vous accomplissez un acte d'adoration et que celui-ci est exaucé alors vous avez l'agrément de Allah durant plus 83 ans 4 mois de mérites au cours d'une seule nuit. Quatrièmement, obtenir cette nuit est un souci pour tous les musulmans du monde entier. Cinquièmement, l'épouse du Prophète (saw) Aicha (ra.a) demanda à son époux quel zikr faire pendant cette nuit. Le Prophète (saw) lui dit en ces termes : dis plusieurs fois : ''Allahoumma innaka afouhn toîboul afoua faha fou hana''. C'est la raison pour laquelle, les imams mettent cette bénédiction parmi celle du witr. C'est pourquoi, nous devons nous en tenir aux dires du Prophète (saw) pour tirer profit de cette nuit. Car, il est un modèle à suivre.

Aujourd'hui, la lecture du Coran n'est pas chose aisée pour tous les musulmans qui ont fait l'école française. Cependant, si ceux-ci lisent le Coran en français auront-ils les mêmes mérites que ceux qui le lisent en arabe ?
Le Coran est descendu en arabe. Et Allah dit de le lire en cette langue. Si on lit le Coran en français, il n'est plus le Coran mais plutôt une traduction. Voyez-vous, celui qui fait la traduction le fait avec sa façon et son entendement. La lecture en français même ayant un son arabe, n'est pas la même en arabe. Car, chaque lettre du Coran ou ''arf'' peut avoir au moins dix sens. De ce fait, celui qui traduit ne peut pas faire cela. C'est en cela qu'il est une recommandation à tout musulman de savoir au moins lire en arabe pour bénéficier des mérites du Coran. Dans le cas contraire, il faut vous en tenir au zikr.

Qu'est-ce que la Zakat ?
La zakat est une somme qu'on donne à Dieu en prélevant chaque 2.5 de votre fortune. Sur chaque 200fr cfa, la zakat est de 5 frs cfa. La zakat est venue en Islam comme la prescription du jeûne du mois de Ramadan. Elle est rentrée en vigueur en Islam à partir de la deuxième année de l'Hégire. Allah dit de s'acquitter de la zakat parce que cela permet de purifier l'âme et l'argent du riche. Autrement dit, elle t'aide à avoir la quiétude et la prospérité dans tes affaires. Sachez que nous ne donnons pas la zakat à Allah mais plutôt à nos semblables. Afin que la pauvreté puisse être définitivement enrayée.

Qu'en est-il de la zakat el fitr ?
La zakat ou l'aumône purificatrice et la zakat el fitr ne sont pas pareilles. En ce qui concerne la zakat el fitr du Ramadan, le Prophète (saw) a dit : A la fin du mois de jeûne, acquittez-vous de la zakat el fitr. Car celle-ci permet de purifier votre âme, votre jeûne et toutes autres actions manquées pendant le mois de jeûne . Ainsi, permet-elle aussi de nourrir les pauvres et les démunis pendant la fête de la rupture de jeûne.

A qui est destinée la zakat el fitr ?
Elle est destinée aux pauvres et aux démunis.

Quels sont les aliments destinés à faire la zakat el fitr ?
Cela dépend de ce qui est mangé régulièrement dans un pays parce que chaque pays a son alimentation de base.

A Abidjan, que faut-il pour la zakat el fitr ?
C'est le riz, car il est l'aliment qui est beaucoup consommé. Le riz que vous donnez pour la zakat el fitr doit-être ce que vous consommez. Mais, donnez du riz ''denikachia'' est contraire à ce que la religion a recommandé.

Quels conseils pour le mois béni de Ramadan ?
J'exhorte les musulmans à jeûner dans la sincérité selon le Coran et la sunna du Prophète (saw). J'interpelle la jeunesse musulmane à jeûner tout le mois de Ramadan. Force est de constater qu'il est donné de voir certains les jeunes pubères qui ne jeûnent pas pendant le mois de Ramadan. Pire, les parents ne leur disent pas de jeûner. Nous leur rappelons qu'une fois pubère, il est obligatoire pour vous de jeûner tout le mois de Ramadan. Egalement, nous demandons à la jeunesse de s'éloigner des lieux pervers tels que les maquis, bars et night club et les plages. En effet, lorsque vous respectez le mois de jeûne, à la fin de ce mois, Allah vous fait grâce et miséricorde. C'est en cela que le Prophète (saw) dit : A perdu celui qui durant tout le mois du jeûne n'a pas été pardonner par Allah . Nous prions Allah qu'Il agrée toutes nos prières et bonnes actions durant ce mois de béni de Ramadan.

A suivre
Réalisée par Fané N'facoro


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur