Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 9 juillet 2010 par Notre Heure

L'écrivaine française d'origine camerounaise Calixthe Beyala a annoncé jeudi à l'AFP avoir déposé sa candidature au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). "Je me présente en tant que candidate au poste de secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie", pour notamment "redorer le blason" de la francophonie, a affirmé Mme Beyala jointe depuis Yaoundé. "J'ai déposé ma candidature il y a trois mois. J'attends la réponse du président (Nicolas) Sarkozy. J'espère qu'il va l'entériner", a-t-elle ajouté.
Mme Beyala "porte une vision innovante de la francophonie qui (doit) être un espace d'échange linguistique, culturel, social, qui se doit de construire une maison de la francophonie, et doit porter les ambitions de ses peuples et de ses espoirs", affirme son comité de soutien, dans une note d'information parvenue à l'AFP. Née au Cameroun en 1961, Mme Beyala est de nationalité française. Elle est l'auteur de plusieurs oeuvres dont "Maman a un amant" (Grand prix littéraire de l'Afrique Noire, 1993), "Les Honneurs perdus" (Grand prix de l'Académie Française, 1996) et "La Petite Fille du réverbère" (Grand prix de l'Unicef, 1998). Le nouveau secrétaire général de l'OIF sera élu lors du 13ème sommet de l'organisation prévu du 22 au 24 octobre à Montreux en Suisse. Le poste est occupé depuis huit ans (deux mandats) par l'ancien président sénégalais Abdou Diouf, 74 ans. "Beaucoup de voix se sont élevé pour demander que je sois candidat à ma propre succession. J'ai été très sensible à ces manifestations de confiance", a-t-il déclaré récemment, laissant entrevoir sa volonté de briguer un troisième mandat. Le comité de soutien de Mme Beyala estime que M. Diouf "doit se retirer dignement", soutenant que l'OIF "ronronne", au terme de ses huit années passées à la tête de l'organisation. Jean-Pierre Raffarin, représentant personnel du président français Nicolas Sarkozy pour la francophonie, avait annoncé le 3 juin le souhait de la France qu'Abdou Diouf soit candidat à un nouveau mandat.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur