Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 8 juillet 2010 par Le Nouveau Réveil

Les élus et cadres Pdci-Rda du grand centre procéderont ce vendredi à la salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro, à l'investiture du bureau de leur association. Dans l'entretien qui suit, le maire de la commune de M'bahiakro, Dr Kouadio Kpli Kouassi Delphin, président du comité d'organisation, parle des préparatifs de cette rencontre.

A quel niveau êtes-vous dans l'organisation pratique de la cérémonie d'investiture du bureau des élus et cadres du grand centre ?
L'organisation pratique avance. Nous sommes pratiquement prêts pour accueillir tous nos frères et invités à Yamoussoukro. Nous commençons effectivement le vendredi par l'accueil et l'installation à la salle des fêtes de la mairie à 9 H. Le président du comité scientifique de l'association a fixé un objectif de 500 personnes. Moi, je m'impose un chiffre de 1000.

Qui attendez-vous à cette rencontre ?
C'est une affaire de Pdci-Rda, mais nous avons des invités. Nous attendons d'abord les élus et cadres Pdci-Rda du grand centre. Souvent quand on parle d'élus, on pense directement aux maires, députés, présidents de conseil général. Mais ici, nous parlons des maires et des conseils municipaux Pdci, les présidents de Conseil général et les conseillers généraux Pdci, en plus des secrétaires de section, les membres du Grand Conseil Pdci. Nous avons aussi invité nos amis et frères du grand ouest qui viendront avec le président Zadi et la coordination des délégués du district d'Abidjan. Tous les vice-présidents du Pdci sont également invités. Nous attendons donc du beau monde à Yamoussoukro.

Pourquoi une telle rencontre à cette période où des convulsions sont constatées au sein de votre parti ?
Nous sommes sereins à notre niveau parce qu'il n'y a pas de convulsion au sein de notre parti. Pour nous, les choses sont claires et nettes. Il y a eu un congrès qui a désigné Henri Konan Bédié candidat de notre parti à la prochaine élection présidentielle en Côte d'Ivoire. Il n'y a pas de problèmes au Pdci-Rda. D'ailleurs, vous verrez que ceux qui seront à la rencontre de Yamoussoukro vous diront clairement qu'il n'y a pas le feu en la demeure Pdci-Rda. Le Secrétaire général, Pr Alphonse Djédjé Mady, est le parrain de la manifestation. Le vice-président du Pdci Lambert Kouassi Konan et le premier ministre Charles Konan Banny coprésident la rencontre. Tout ce beau monde sera présent à Yamoussoukro. Pourquoi maintenant une telle rencontre ? Mais il faut bien montrer à toute la Côte d'Ivoire que notre association qui vient de naître va travailler dans l'intérêt du Pdci et dans le Pdci. Une bonne mobilisation des élus, cadres et membres des instances du parti du grand centre sur le terrain est très importante pour le Pdci-Rda.

Quel est le message qui sera lancé à cette rencontre ?
C'est un message d'union des élus et cadres du grand centre. Nous devons être unis et solidaires. Ensuite, nous voulons montrer à tout le monde que le Pdci est uni derrière Henri Konan Bédié. Nous avons choisi Yamoussoukro parce que c'est une ville symbole pour le Pdci-Rda. C'est la ville du président Houphouët. Nous voulons montrer que Yamoussoukro est pour le Pdci et est Pdci-Rda. Je demande une mobilisation de tous les élus, cadres du grand centre pour démontrer aux yeux de tous qu'ils n'ont pas failli et qu'ils sont bien là au Pdci-Rda. Je demande aussi à tous les membres des instances du Pdci d'être présents à cette rencontre pour montrer que le grand centre est là pour le Pdci et va se battre pour l'élection du président Bédié afin d'assurer le bonheur du peuple ivoirien. Si le centre qui est l'épicentre du pays tremble, tout le pays va trembler. Nous voulons dire que l'épicentre est stable pour le Pdci-Rda.
Entretien réalisé par Paul Koffi




Inscrivez vous pour postez un commentaire sur