Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par Nord-Sud

C'était la désolation, hier, aux alentours du bar climatisé le Yamiss situé à Abobo Samaké. Le feu a emporté cet endroit prisé des noceurs abobolais. Le visage livide, les badauds s'affairaient devant les cendres de l'édifice. Et les commentaires allaient bon train. Le propriétaire des lieux, Godefroy Kessié, reste inconsolable. Il estime ses pertes à plusieurs millions de francs Cfa. Les employés, quant à eux, pleurent le chômage technique. L'origine de l'incendie est méconnue. Mais c'est, tôt le matin, au environ de 5 h, que les flammes ont été aperçues. A en croire un témoin sur place, les pompiers sont arrivés sur les lieux 45 mn après l'alerte. Ils n'ont pu sauver le matériel dont la sonorisation, les frigos, les splits, les jeux de lumière et les fauteuils. Le feu a été finalement maîtrisé à 9h 5 mn. Heureusement, aucune perte en vie humaine, ni aucun blessé ne sont à déplorer.

Nesmond Delaure (Stagiaire)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur