Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par Nord-Sud

Un accident de la circulation a endeuillé hier l'Union pour la démocratie et pour la paix en Côte
d'Ivoire (UDPCI). Le bilan est lourd : trois décès et trois blessés graves.

Selon une source bien informée, Mme Aphing Kouassi, épouse de l'ex-ministre de la Défense, le Mdl Alloh, l'un des gardes du corps du président du parti et Dr Miezan ont péri dans l'accident. Parmi les blessés, figure Mme Va Eloi. Le véhicule à bord duquel avaient pris place les six personnes appartenait au cortège de la direction du parti, en tournée dans la région des 18 Montagnes du 12 au 15 mars. C'est sur le chemin du retour, sur l'axe Guessabo-Issia, précisément entre Aboka et Iboguhé que le drame s'est produit. Le Van qui les transportait a fait une sortie de route et plusieurs tonneaux. Certaines sources n'écartent pas la possibilité d'une
crevaison de roue qui aurait fait perdre le contrôle du véhicule au chauffeur. Les blessés ont été évacués sur Issia. Mais, la direction du parti cherchait à les faire transporter à
Abidjan pour une meilleure prise en charge.

Il faut noter que la tournée du week-end était importante pour le parti présidé par Albert Mabri
Toikeuse. Elle intervenait après que celui-ci a quitté le gouvernement.

D'ailleurs, son remplaçant qui n'est autre que son ancien directeur de cabinet avait aussi effectué le déplacement. C'est donc au vu de l'importance de la rencontre avec les militants que tout le gotha du parti arc-en-ciel a participé à la tournée.

Le ministre a rallié la capitale économique mardi. Alors que son prédécesseur est toujours à
Zouan-Hounien.

Bamba K. Inza (stagiaire)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur