Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par Islam Info

Et assurément Il n'aime pas les orgueilleux.

Dans une Tradition Sacrée, Dieu dit : L'orgueil est Mon manteau et la Grandeur est Ma couverture. Quiconque rivalise avec Moi, je le jetterai en Enfer.

La vanité est un dangereux défaut. Aujourd'hui, on enseigne constamment aux enfants : Sois fier . Quelqu'un qui est fier, il ou elle se voit comme étant le plus fort, le plus beau, le plus intelligent, le plus rapide, le meilleur. Il pense qu'il peut réaliser tout ce que nul autre ne peut faire. Ce genre d'enseignement crée chez les enfants un sentiment d'indépendance démesuré, les encourage à croire qu'ils savent plus et que les autres ne savent pas grande chose.
Cela les incite à rejeter les conseils vu qu'on leur dit que leur opinion est la bonne, voire supérieure.

Aujourd'hui, on entend souvent les parents féliciter leurs enfants en leur disant : Je suis tellement fier de toi . Vous pouvez dire : Je suis content de toi mais employer le mot fier enseigne l'orgueil à l'enfant ; il ou elle se voit comme étant meilleur que les autres. Cela insuffle la vanité et l'arrogance en l'enfant de même que chez les parents qui en sont fiers . Cet enseignement conduit les enfants à rejeter leurs parents par la suite, à penser qu'ils sont ignorants, rétrogrades, démodés et maladroits. Au lieu de penser : Je suis fier de mon père parce qu'il m'a élevé , ils pensent en fonction de ce qui leur a été enseigné pendant l'enfance : Je suis fier de moi .

JIHAD CONTRE SON MOI INTERIEUR

Au retour d'une bataille contre les agresseurs qui voulaient anéantir la communauté des croyants, le Prophète dit à ses Compagnons :
Nous revenons d'une petite bataille (jihad) et nous abordons la plus grande des batailles.
Par cette déclaration, il voulait dire que bien qu'ayant lutté contre l'ennemi, il leur restait à vaincre leurs basses inclinations internes. L'ego veut toujours être au-dessus. Il ne veut jamais être en dessous. Chacun doit se débarrasser de l'orgueil et obliger le moi intérieur à se prosterner, car celui qui se soumet véritablement ne peut se soumettre à son moi. Une fois que cet état est atteint, la prière est alors exclusivement pour Dieu. C'est pour cela que le Prophète dit :
Ce qui m'effraie le plus pour ma communauté, c'est le polythéisme caché.
Il ne s'inquiétait pas du polythéisme apparent, celui de l'adoration des idoles, car Dieu l'avait informé que sa communauté en était protégée pour toujours, mais il s'inquiétait plutôt du polythéisme caché qui consiste à agir dans l'unique but de se vanter. Le Prophète n'a jamais associé quiconque avec Dieu, car il est le serviteur de Dieu le plus parfait. Mais malgré cela, Dieu lui dit de dire :
Je suis en fait un être humain comme vous, mais il m'a été révélé que votre Dieu est UN Dieu unique
Le Prophète a fait montre de sa simplicité et son humilité en disant : Je suis un être humain comme vous, mais j'ai reçu la révélation divine . Même si le Prophète reste toujours hier comme aujourd'hui en présence de Dieu, jouissant de ce privilège sans parallèle, il reste complètement humble et dépourvu d'arrogance et se considère comme un être humain comme vous , et cette expression inclut tout le monde. C'est tout l'opposé de l'orgueil, car le Prophète faisait tout pour se rapprocher des gens afin qu'il soit familier et afin que leurs c?urs acceptent éventuellement la vérité.
Les savants modernes de la secte Wahhbi ont mal interpreté cette déclaration en disant : C'est un être humain comme nous . Bien au contraire, l'Imam Souyouti explique que ce verset a été révélé au Prophète en corrélation avec le verset précèdent ou il est dit : Si la mer était de l'encre, et si tous les arbres étaient des plumes et si ces plumes utilisaient toute l'encre, ce ne serait jamais assez pour écrire toutes le paroles de Dieu. . En dépit de cette connaissance incomparable dans laquelle Dieu inclut Son Prophète Bien-aimé, le Prophète évalua cette Grandeur et dit : O mon Seigneur, je ne suis qu'un être humain . Cette comparaison est relative à cette Grandeur, pas aux autres êtres humains. Le Prophète se décrit comme un être humain par crainte révérencielle de la présence Divine. Par conséquent, il ne saurait prétendre : Je suis ceci ou cela .

C'est pourquoi il s'est rabaissé.

Si le Prophète, celui qui en réalité reste le seul ayant droit à la fierté, si celui qu Dieu a élevé jusqu'en sa présence la Nuit de l'Ascension n'était pas fier ?
Nous devons éviter de nous approprier même nos bonnes actions, car n'était-ce la faveur de Dieu sur nous, nous en serions incapables comme Il dit dans le Saint Coran :
Alors que c'est Dieu qui vous a crées, vous et les ?uvres de vos mains !
Ne soyez donc pas fier de vous-même. Que Dieu nous pardonne.

Source : La science de la purification de Cheick Icham Kabbani


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur