Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par Le nouveau navire

Compte tenu du manque criard d'enseignants dans les zones centre, nord et ouest depuis le déclenchement de la crise, l'Etat de Côte d'Ivoire a décidé depuis 2008, de recruter les enseignants bénévoles (instituteurs et professeurs) en tenant compte de leur niveau pour combler le déficit en enseignant. Ce recrutement devrait se faire de façon directe. Après les premières formalités, des centaines de recrues ont suivi une formation de trois semaines avant d'être affectées. Mais vu le besoin et le fait que plusieurs bénévoles n'avaient pas les niveaux requis (Bepc Bac, Licence ou Maîtrise), des jeunes diplômés en dehors des zones concernées se sont portés volontaires, pour enseigner. Certains se sont inscrits gratuitement. D'autres ont déboursé entre 400 et 500 mille Fcfa pour l'inscription en fonction du "circuit". Ces personnes ne figurent pas malheureusement sur la dernière liste officielle. Elles ont donc dû exercer une pression sur ceux à qui elles ont donné leur argent. Cela a occasionné de fausses décisions d'affectation pour les contenter. Informé, le ministre de l'Education nationale, Bleu-Lainé a fait un communiqué le 9 mars 2010 pour inviter la population à plus de vigilance et à dénoncer les auteurs de ces actes qui sont nuls et de nul effet. Normalement, le ministre de tutelle et celui en charge de la Fonction publique et de l'Emploi d'alors, Hubert Oulaye devraient avoir une idée de leurs collaborateurs qui ont planifié ces fraudes. Et l'on espère que ces personnes seront bientôt démasquées pour une éducation nationale et une fonction publique plus crédibles.

Samuel AMANI


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur