Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par Le Patriote

- En marge de la visite des parents des victimes décédées à Gagnoa, la jeunesse militante du RDR a tenu à rencontrer le ministre Hamed Bakayoko pour lui faire part de certains griefs sur la gestion des événements de Gagnoa. La rencontre de vérité qui s'est déroulée à huis clos a permis au directeur central de campagne du candidat Alassane Dramane Ouattara d'aplanir les différends et rassurer les jeunes sur le soutien total du docteur Alassane Ouattara à sa jeunesse. Particulièrement à celle de Gagnoa qui lui tien à c?ur.

l Le vieux Koné Tiègbè, le père du jeune Nohoua Koné assassiné lors des événements douloureux de Gagnoa, n'est pas au bout de ses peines. Après l'avoir arraché de façon inhumaine à l'affection de son fils, les responsables locaux du FPI font courir le bruit qu'il veut venger la mort de son fils par des Dozos. Ce que réfute catégoriquement le vieux Koné. Même si je suis un maitre Dozo, je demeure un croyant. Je ne peux donc pas me venger. Car pour moi, ce qui est arrivé est la volonté de Dieu , a-t-il tenu clarifier devant le ministre Hamed Bakayoko.

- Malgré le démenti du docteur du docteur Séhi Victor paru dans Le Patriote du mercredi 10 mars, Coulibaly Piè, le père du jeune Coulibaly Zana tué de six balles le 19 février à Gagnoa, maintient ses accusations. Le docteur Séhi Victor ne dit pas la vérité. Il n'a apporté assistance à aucun blessé le jour de la marche , a-t-il persisté.

- Le ministre Hamed Bakayoko, en dehors des dons officiels, a fait parlé son c?ur. Comme à son habitude, le Golden boy a mis la main à la poche pour essayer de soulager et d'atténuer la douleur des victimes et leurs parents. Même les voisins et proches des victimes ont bénéficié des largesses de l'envoyé du docteur Alassane Dramane Ouattara. Le ministre Hamed Bakayoko a également rendu visite au directeur de l'hôpital de Gagnoa, le docteur Djoussouffou Méité qui s'est dit très honoré de sa visite.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur