Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 17 mars 2010 par L'expression

Mahi Pokou, 28 ans, Maréchal des Logis, s'est logé deux balles dans la tête avec sa kalachnikov lundi aux environs de 21 heures. De sources proches de la gendarmerie, ce fils d'un ancien gendarme à la retraite, père de trois enfants, en fonction à Aboisso depuis fin 2009, était de garde ce lundi. A 20 heures, heure de sa pause, il demande la permission à son chef de poste pour aller se restaurer avant de revenir continuer la garde. Et c'est peu après son arrivée chez lui dans sa chambre, vers 21h00, que deux coups de feu y ont retenti. Mahi Pokou venait de se tirer deux balles qui ont traversé sa tête du bas du menton à la nuque. Je venais lui rendre visite, et c'est en étant juste au portail que j'ai entendu deux coups de feu successifs dans sa chambre , nous a expliqué une source. Acte volontaire ou accident. Impossible d'y répondre pour le moment. Mais toujours, selon nos sources, c'était un garçon calme, sans histoire. On est tous surpris ici, puisqu'il sert bien, avec amabilité , a indiqué un collègue gendarme. Au dire de certaines indiscrétions, il aurait taquiné ses voisins locataires comme d'habitude à son entrée dans la cour, mais cette fois-ci avec son arme. Tous les hommes en arme à Aboisso sont sous le choc. Une enquête est ouverte.

Inza Coulibaly
Correspondant Régional


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur