Identifie Toi     Inscris Toi

 lundi 1 février 2010 par Le Mandat

Le vendredi dernier la direction du Pdci avec à sa tête, le secrétaire général, Alphonse Djédjé Mady a eu une rencontre à la maison du parti à Cocody avec le bureau de la Jpdci conduit par son président Kouadio Konan Bertin. Les cadres du Pdci ont tenu à saluer les jeunes pour la marche pacifique entreprise le mardi 26 janvier dernier sur la Rti pour dire leur ras-le-bol contre la caporalisation des médias d'Etat. Chers amis jeunes, au nom du président Henri Konan Bédié, au nom de tous vos aînés présents et absents, j'ai l'insigne honneur de vous saluer et de vous féliciter pour ce que vous avez fait mardi pour la leçon de maturité et de civisme que vous avez donnée à l'opinion nationale et internationale. Vous nous avez donné une raison d'espérance pour demain. Bravo pour ce que vous avez fait, bravo pour ce que vous êtes prêts à faire demain pour élargir votre espace de liberté pour que votre dignité soit respectée pour que le pays sorte de cette situation difficile a déclaré le Pr Djédjé Mady non sans préciser qu'il n'y a pas d'avenir sans la jeunesse. Pour lui, les jeunes doivent prendre conscience de leur force et rester déterminés à mener le combat jusqu'au. La liberté, elle s'acquiert et se défend. Depuis la nuit des temps, le Pdci-rda a choisi la voie pacifique, à la Gandhi, pour défendre sa liberté et pour gagner du terrain sur la colonisation et sur toutes les forces du mal. Alors, arracher par la discipline et le respect de la loi, votre espace de liberté et l'agrandir. Vous venez de faire une introduction bien réussie. Le corps du sujet demeure. Restons vigilants. Ne baissez pas la garde car la bataille n'est pas encore terminée. Jusqu'à quant la descente aux enfers de la Côte d'Ivoire va durer ? Et plus cela dure, plus notre pays perd du terrain et ceux qui seront les premiers perdants, c'est vous a affirmé le secrétaire général du Pdci comme pour faire savoir à cette jeunesse que ce combat que le président du Pdci, Henri Konan Bédié a également décidé de livrer, est pour elle. Le président de la Jpdci, Kouadio Konan Bertin, a au nom de ses camarades, remercié les aînés du parti pour leur soutien avant de leur donner l'assurance d'aller jusqu'au bout de ce combat. Le Premier ministre, Kablan Duncan ; le Général Gaston Ouassenan Koné, le ministre de la santé, Allah Kouadio Rémi et bien d'autres membres de la direction étaient présents pour féliciter KKB et son équipe.

Lance Touré
lancetoure2006@yahoo.fr


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur