Identifie Toi     Inscris Toi

 lundi 25 janvier 2010 par Notre Heure

Accusé par Yao N'Dri, secrétaire du Syneepseci d'avoir organisé une opération d'identification du personnel du privé de la Direction régionale de l'éducation nationale (DREN) d'Abidjan 3, le directeur général de cette DREN, San Bernard n'a pas mis du temps pour apporter une réplique sur le sujet. C'était au cours d'une rencontre avec la presse, mercredi dernier au Lycée Jeunes filles de Yopougon.

San Bernard, directeur général de la direction régionale de l'éducation nationale (DREN) d'Abidjan 3, dit ne pas comprendre l'attitude de Yao N'Dri, secrétaire général du Syneepseci. En effet, celui-ci l'accuse d'avoir entrepris l'opération d'identification du personnel du privé de sa direction pour se mettre plein les poches. Irrité par cette attitude, le premier responsable de la DREN d'Abidjan 3 est sorti de sa réserve. Avec des preuves, il a démonté les arguments de Yao N'Dri. C'était mercredi dernier en présence des hommes de médias, collaborateurs, directeurs d'établissements privés confessionnels et laïcs, inspecteurs préscolaires et chefs de service de la DREN d'Abidjan 3. A cette rencontre dite de la manifestation de la vérité, San Bernard, n'est pas passé par quatre chemins pour dénoncer cette cabale visant à salir toutes les actions qu'il mène pour relever le défi des résultats scolaires cette année. Au cours d'une réunion qui a rassemblé la quasi-totalité des directeurs des études des établissements privés et confessionnels de la DREN d'Abidjan 3, nous avons partagé avec notre auditoire notre idéal d'un enseignement de qualité, ainsi que nos stratégies pour l'assainissement et la sécurisation de l'environnement des examens à grand tirage. C'est dans ce cadre que nous avons convenu de l'identification des personnels des établissements privés contre partie financière . Le projet selon le directeur général serait en cours. Il comprend donc difficilement l'attitude de Yao D'Dri, secrétaire général du Syneepseci. Par ailleurs, il invite Yao N'Dri à venir aux informations.

T. B.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur