Identifie Toi     Inscris Toi

 mercredi 23 décembre 2009 par L'expression

La fin d'année 2009 pointe du nez et beaucoup n'hésiteront pas à user de subterfuges pour fêter avec les partenaires de leur choix. Au détriment de certaines personnes.

Les fêtes de fin d'année réservent bien des surprises à beaucoup de personnes. Massandjé figure parmi celles-ci. Son fiancé a décidé cette année de la tenir à l'?il. Ce dernier garde encore un goût amer de l'infortune dont il a été victime l'année passée. Je me suis fais avoir une ou deux fois. Je sais qu'une fois c'était en janvier où ma fiancée m'a fait croire qu'elle était aux côtés de sa mère malade. Sûrement que cette année encore, elle va essayer un autre coup. Pourtant, je lui donne l'argent nécessaire pour se faire belle. Mais cette année je resterai vigilant. Plus rien ne me surprendra , prévient-il. Murielle Aka, commerciale, est elle aussi victime de ces astuces. L'année passée, le 31 nuit, après m'être mise sur mon 31, je me suis rendue à Marcory. J'avais rendez-vous avec mon petit ami. Arrivé sur les lieux, je ne l'ai pas vu et quand j'ai essayé de le joindre, son portable était fermé. J'ai cru que j'allais devenir folle. Pendant près de deux heures, il était injoignable. Et c'est après qu'il ose m'appeler pour me demander où j'étais. Prétextant qu'il me cherche partout. Je voulais lui dire son fait, mais je me suis reprise car la vengeance est un plat qui se mange froid. Cette année, je lui rendrais la monnaie de sa pièce et il ne s'en doute même pas encore , confie-t-elle tout sourire. En cette période, toute une panoplie d'astuces et de stratagèmes pour échapper aux empêcheurs de fêter en paix. Zagou Denis, informaticien, s'est fait berner il y a deux ans. Je m'étais fait une joie de passer la fin d'année en compagnie de ma petite amie. Je lui ai remis les fonds nécessaires pour se faire belle. Aux alentours de minuit, je l'appelle mais elle ne décroche pas. J'ai tellement insisté qu'elle a fini par décrocher sans prononcer le moindre mot. J'ai rompu avec elle car je ne pouvais pas supporter sa conduite qui frisait le manque de respect. J'ai passé la fin de l'année 2008 seul et je compte faire la même chose cette année. C'est mieux que de se faire rouler dans la farine , conseille-t-il.

Les vigilants

Dame Ouattara Aïssatou, femme au foyer, a décidé de ne plus se lamenter et de faire preuve de vigilance. Désormais, elle surveillera les faits et gestes de son mari. Il ne m'aura plus par ses mensonges. J'ai pris des renseignements sur ses horaires de travail et dates de congés. Il ne peut plus inventer des excuses qui ne tiennent pas debout. C'est toujours lui qui nous fausse compagnie les veilles de fêtes pour ne revenir que le lendemain. J'ai décidé cette année d'employer la méthode ton pied, mon pied , explique-t-elle. Avant d'ajouter : Quand je n'étais pas encore installé chez lui, c'est toujours moi qui me faisais prier pour passer les fêtes avec lui. Je ne comprends pas son changement d'attitude , s'interroge-t-elle. Brou Benjamin s'est résolu à employer une autre méthode pour ne plus se faire berner par sa précieuse Aline. Je ne peux pas me détacher de ma fiancée car je tiens à elle et je ne peux pas la laisser tomber comme ça tout d'un coup. Je suis du genre casanier et elle a tendance à aimer le show. Elle trouve toujours des astuces pour déserter la maison pendant les fêtes. Ce que je n'ai pas apprécié. Le comble, c'est qu'elle va jusqu'à m'endormir pour sortir fêter en cachette. J'ai décidé de ne plus lui donner de l'argent pour les fêtes et on verra dans ce cas, comment elle fera pour me ''doubler'', se vante-t-il.

Les prévoyants

Kouamé Maxime, vendeur d'habits pour femmes, confie qu'il a sa stratégie bien mise en place pour ne pas passer ses fêtes de fin d'année dans la solitude. J'ai toujours un pneu secours de côté. J'ai une petite amie sur qui je peux compter et qui est toujours disponible. Quand je sens que ma titulaire veut me tromper, je n'en fais pas tout un drame. C'est comme si c'était un accord établi entre elle et moi et cela renforce notre couple car il y a une liberté de chaque côté , confesse-t-il. A. Chantal, éducatrice préscolaire, quant à elle pense que tout est une question de manière. Quand les fêtes de fin d'année approchent, je ne mets pas la pression à mon chéri. Je ne lui demande rien côté finances. La veille de la fête, je me fais belle pour sortir et je sais qu'il est très jaloux. Donc, je lui fais comprendre qu'il est libre de m'accompagner ou que s'il me laisse aller seule ce sera à ses risques et périls et cela marche toujours. Depuis qu'on est ensemble, on a toujours fêté ensemble. Il ne s'est jamais rendu compte que je le fais marcher , confie-t-elle.

Napargalè Marie


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur