Identifie Toi     Inscris Toi

 mardi 1 décembre 2009 par Le Temps

Les personnes du 3e âge sont vulnérables et il nécessite qu'on prenne véritablement soin de leur santé. Pour répondre à ce besoin, le Conseil d'administration de la Caisse générale des retraités et des agents de l'Etat (Cgrae) a décidé d'offrir un centre de gériatrie et de gérontologie à cette frange de la population. Pour en parler, Fagnidi Djédjé Gustave, Président du conseil d'administration de la Cgrae a convié l'ensemble de la presse nationale à la séance solennelle de démarrage des travaux de la commission de suivi de construction dudit centre. C'était le jeudi 26 novembre 2009, au siège de la Cgrae. Selon le Pca de la Cgrae, il ne sera pas question de confiner les vieillards dans des maisons de retraite comme c'est le cas en Europe, mais plutôt de leur offrir un espace et un cadre propice pour leurs soins et contribuer le plus efficacement possible à leur épanouissement. Mieux, les organiser en fédération afin de les aider à s'en sortir. Attache a donc été prise, a signifié le Pca de la Cgrae, avec les différentes mairies du District d'Abidjan afin que des gériatres et des psychologues soient domiciliés dans ces différents cadres pour le suivi effectif des personnes du 3e âge. La Cgrae compte démarrer la construction de ce centre début décembre, et les travaux dureront un an.

Roger Kassé


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur