Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 15 mai 2007 par Notre Voie

Les chefs Akoué de Yamoussoukro réunis au sein de l'Association Agoua ont animé un point de presse, le 13 mai dernier, dans le village de Soubiakro pour faire le bilan de leur visite au président de la République. Et ce par la voix de leur premier responsable, Nanan Koffi Elisée, qui a tenu à réitérer ses remerciements au président Laurent Gbagbo pour ses soutiens au peuple baoulé du Grand Centre. Je voudrais rendre hommage à ce grand homme de paix qui a accepté de nous recevoir au palais présidentiel pour entendre nos cris et nos pleurs?, a- t-il dit. Justifiant leur départ chez le Président Laurent Gbagbo, Nanan Koffi Elisee a indiqué
Que c'était une obligation pour eux d'aller dire merci au chef de l'Etat qui a accepté de parrainer leur cérémonie d'investiture?. Non sans indiquer que les chefs akoué de Yamoussoukro seront toujours aux côtés du Président de la République. Nous n'arrêterons jamais de rendre visite au chef de l'Etat. Car il a été le seul à sortir le peuple baoulé des ténèbres en électrifiant certains de qes villages et en nommant l'un de ses illustres fils au poste de ministre de la Défense?.
C'est pourquoi il a lancé un vibrant appel à l'endroit des chefs baoulé de Yamoussoukro et en majorité du Grand Centre afin que ceux-ci fassent bloc derrière le chef de l'Etat aux prochaines élections présidentielles. Vous devez épouser l'ère du changement en optant pour le président Laurent Gbagbo. Car il est aujourd'hui le symbole de la résistance africaine au même titre que feu le président Félix Houphouet-Boigny?.
Le président du Collectif des chefs Akoué de Yamoussoukro a aussi profité de cette rencontre avec la presse nationale pour inviter MM Aimé Henri Konan Bédié et Alassane Dramane Ouattara, respectivement présidents du PDCI-RDA et du RDR, à s'inscrire dans le processus du retour de la paix dans notre pays. Le président Bédié et le Premier ministre ADO doivent respecter le chef de l'Etat Laurent Gbagbo et attendre leur tour. Parce que ce dernier a été élu par le peuple de Côte d'Ivoire. C'est pourquoi nous leur recommandons d'accompagner l'accord politique de Ouagadougou afin de sauver le navire Ivoire?, a-t-il souligné.









Gervais Amany


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur