Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 29 juillet 2009 par Fraternité Matin

Dès son retour de Libye, jeudi, les questions sur le CCI, les grades, les quotas, le traitement des données, la grève des médecins seront examinées.

Le Premier ministre Guillaume Soro est, depuis hier, en mission à Syrte en Libye jusqu'à demain jeudi. Où il aura plusieurs séances de travail avec le Guide libyen, Mouammar Kadhafi, dans le cadre des relations qui lient les deux pays, a annoncé son conseiller spécial chargé de la Communication et des médias, Alain Lobognon, dans un communiqué transmis à notre rédaction hier. Son programme, à son retour, ne sera pas de tout repos puisqu'il présidera trois importantes rencontres à la Primature. Les deux premières seront axées sur l'évaluation du processus de paix, notamment ses volets militaire et identification. Quand la troisième rencontre portera sur la situation sociale, notamment la dernière grève des médecins. Ainsi, le vendredi 31 juillet, Guillaume Soro et les responsables impliqués dans la sécurisation du processus de sortie de crise vont plancher sur les moyens de régler définitivement les questions militaires (harmonisation des grades et quotas des Fafn pour la nouvelle armée nationale). Ce sera l'occasion d'actualiser le plan de déploiement des 8.000 éléments du Centre de commandement intégré dont les premiers contingents ont été affectés à Bouaké et Abidjan depuis le 5 juin dernier. Et d'évaluer la mise en ?uvre de Ouaga IV. Les personnalités conviées à la séance de travail sont le président de la Commission électorale indépendante, les ministres de l'Intérieur et de la Défense, les chefs d'état-major des Fanci et Fafn, le directeur général de la police, le commandant supérieur de la gendarmerie et les chefs du Cci. Le samedi 1er août, à 10h, les fichiers historiques fusionnés devant servir au croisement des données lors des traitements informatiques, lui seront officiellement présentés. De même que le fichier état civil. Les structures intervenant dans le processus d'identification et de recensement électoral sont conviées à cette cérémonie.

Enfin, le mardi 4 août, à 15h, le chef du gouvernement échangera avec l'ensemble des syndicats de la santé, souligne le communiqué.

Ces réunions sur le processus de paix interviennent au moment où l'identification et le recensement électoral ont pris fin pour laisser place au traitement des données et après les réserves formulées par le représentant spécial du SG de l'Onu, Young Choi, le 23 juillet, à la réunion du Conseil de sécurité.

Paulin N. Zobo


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur