Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 25 juin 2009 par Notre Voie

Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat va bientôt recaser les Fanico? délogés mardi dernier de la rivière du Banco. L'annonce a été faite mardi dernier par M. Kamara Mohamed, le directeur de cabinet du ministre du Tourisme et de l'Artisanat. Il a indiqué qu'un site de quarante hectares est prévu à N'Dotré pour ces lavandiens qui sont estimés entre 700 et 1000. Ce site pour être opérationnel, a-t-il poursuivi, nécessite des équipements d'accueil et la purge des droits coutumiers. Tout en reconnaissant que les Fanico? ont contribué par leurs installations rustiques dans cette rivière (pneus, blocs de béton) à bloquer le passage de l'eau de la rivière à la lagune, à boucher la buse qui passe sous l'autoroute du nord, il a affirmé que ces lavandiers font partie intégrante de la richesse du tourisme ivoirien. Ils ont, dit-il, depuis de longues années contribué à l'essor du tourisme ivoirien. Par conséquent, a-t-il poursuivi, ils ne doivent pas être abandonnés.
Pour le porte-parole de Konaté Sidiki, le gouvernement ne ménagera aucun effort pour financer l'équipement du site de N'Dotré. Il faut préciser que le ministère de l'Intérieur et celui du Tourisme et de l'Artisanat travaillent en parfaite harmonie. Il n'y a aucune opposition entre les ministres Tagro et Konaté Sidiki. La preuve, c'est d'un commun accord qu'un site de recasement de 40 hectares a été trouvé à N'Dotré pour ces fanico considérés par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat comme non seulement des artisans mais aussi une des facettes du patrimoine touristique ivoirien.

M. Séka N'Guia, directeur général de la construction au ministère de la Construction et de l'Urbanisme, a été reçu mardi après-midi par le ministre Tagro pour une séance de travail. Le représentant de Marcel Amon Tanoh a indiqué à la presse qu'il faut des engins adaptés et puissants pour enlever les blocs de béton enfouis par ces fanicos dans le lit de la rivière du Banco. Bouaké Fofana, le Dg de l'Ageroute, qui a eu également une séance de travail avec le ministre Tagro, a promis de mettre tout en ?uvre pour la réussite du plan ORSEC.


Charles Bédé


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur