Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 13 juin 2009 par Nord-Sud

Juin 2005, juin 2007, juin 2008, juin 2009. Chaque année, les éboulements à Abidjan font des victimes. Les zones à risque sont connues de tous. Banco, Gobelet, Mossikro Santé 3, Boribana Sébroko, Bidjanté, Aghien Bas-fond, etc. Pour le début de cette saison des pluies, c'est le Banco 1 qui rallonge la liste noire. Les riverains sont aussi coupables que les autorités. Ceux qui habitent ces sites connaissent ces problèmes chaque année. Ils justifient leur présence par la pauvreté. « Nous ne savons pas où aller, nos maris et nos enfants ne travaillent pas. On sait que c'est dangereux de vivre ici, mais que pouvons-nous faire? C'est Dieu qui nous surveille, c'est lui qui nous donne la vie. Nous nous en tenons à ce qu'il décide », a lâché une vielle dame. Du côté des autorités, des mesures sont prises, mais elles ne sont pas exécutées. Les habitants du Banco 1 devaient être déguerpis suite à l'éboulement de 2005, mais ce projet n'a jamais été traduit en acte. Seuls les habitants du secteur ''Banguidrôme'' ont été recasés pendant que ceux de ''Banco marché'' sont sur le site où s'est produit le drame d'hier.

A.K.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur