Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 12 juin 2009 par Autre presse

Les présidents de clubs de football de Côte d'Ivoire ont remis hier la somme de 3.415.000 FCFA au président de la FIF comme étant leur contribution à l'élan de solidarité à l'endroit des victimes du drame du 29 mars dernier


Trois mois après le drame du 29 Mars dernier au Stade Houphouët Boigny lors de la rencontre Côte d'Ivoire ? Malawi qui a occasionné 20 morts et 131 blessés, les présidents de clubs de football de Côte d'ivoire ont fait parler leur c?ur en participant à l'élan de solidarité initié par le CNSE. Ainsi hier, Aby Richmond au nom de tous les présidents de clubs de Côte d'Ivoire a remis la somme de 3415.000 au président de la FIF. Cette somme est selon Bictogo Salif, président du Stella Club d'Abidjan, la cotisation de 10 clubs de la Ligue 1, un de la Ligue 2 et les clubs de D3 de la zone d'Abidjan. Un geste apprécié par le président de la FIF, Jacques Anouma a sa juste valeur. Je voudrai encore une fois remercier les clubs de Côte d'Ivoire dans leur ensemble. Car après l'Asec mimosa et L'EFYM, aujourd'hui, c'est une bonne partie des clubs de la Cote d'ivoire qui fait un geste à l'endroit des victimes. Tous cela ne pourrait pas soulagé les victimes. C'est toujours dans cette optique que la recette du matche contre le Cameroun après déduction des frais d'organisation sera versé au CNSE a indiqué le président Jacques Anouma avant d'annoncer que les Camerounais en venant jouer contre les Eléphants n'ont pas exigé de prime et leur séjour est pris en compte par les partenaires de la FIF.

Louis Dje Bi


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur