Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 20 août 2008 par Le Temps

La hache de guerre est-elle définitivement enterrée ? L'avenir nous le dira. La guerre froide que se mènent les deux délégués départementaux du PDCI vient d'enregistrer un autre rebondissement avec la montée au créneau d'Alphonse Djédjé Mady, Secrétaire général du PDCI. En effet, la guerre de leadership entre le député - ministre Allah Kouadio et le député Brou René qui est un secret de polichinelle à Toumodi, a fini par gagner le sommet du PDCI-RDA. De sources bien informées, la crise entre les parlementaires date de la désignation du Dr Allah Kouadio comme ministre par le président du parti, Henri Konan Bédié, au détriment de son aîné, le député Brou René. C'est pour aplanir ces différends qu'en visite à Toumodi pour la cérémonie d'investiture de la présidente des femmes du PDCI, Djédjé Mady n'est pas porté de gangs pour asséner ses vérités aux deux responsables locaux de son parti. Nous avons, a-t-il indiqué, créé les délégations pour qu'elles travaillent ensemble dans tout le département. La politique est un jeu d'équipe?. Que représenteraient des dirigeants départementaux de parti qui n'ont pas de militants à la base et dont la notoriété ne repose sur rien?, s'est-il interrogé.
Charlemagne 1er
charlemagneci@yahoo.fr


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur