Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 11 juillet 2008 par Nord-Sud

En dominant 3 -0, les Aiglons de Carthage, hier après-midi, les Eléphanteaux de Kouadio Georges ont terminé à la 2e place derrière les Black-Meteors, qui ont plané sur la 2e édition du Tournoi de l'Assomption.





Ses yeux brillent. Il tient son trophée de meilleur buteur du 2e Tournoi de l'Assomption comme un jouet. Ce gamin de 16 ans vit sans doute un rêve. Beugré Bossé, l'attaquant des Eléphanteaux vient de terminer meilleur finisseur de cette épreuve, avec 4 buts en 3 matches. Et hier après-midi, il a réussi un doublé face aux Aiglons de Tunisie dans le match qui comptait pour la 2e place. Les cadets ivoiriens se sont imposés 3-0, grâce à 3 réalisations de Beugré Bossé (42e 87e) et de Sanogo Issa (44e). Le buteur d'Ivoire Académie est submergé par une cohorte de journalistes. Un après-midi inhabituel pour ce garçon. Je crois que je vis un rêve. Maintenant, il faut que je continue de progresser pour atteindre un jour les sommets , déclare t-il. Lui, qui a été prêté à l'Entente sportive de Bingerville, où il évolue avec la réserve. Lui et ses camarades regagnent les vestiaires sous les ovations du public. Rarement ces derniers temps, une sélection de jeunes de Côte d'Ivoire n'a réussi à faire l'unanimité sur la qualité de son jeu. En tout cas, hier après-midi, les Eléphanteaux ont fait preuve de beaucoup de maîtrise collective, technique et tactique face à des visiteurs, qui ont souvent fermé le match. Notre souci était de produire du jeu en allant de l'avant , a tenu à préciser Kouadio Georges. Il avait promis une belle réaction de ses gosses, après la sortie de route face au Ghana. Entre temps, sur le podium dressé par les organisateurs, les Ghanéens chantent et dansent, médailles au cou. Ils ont la tête dans les étoiles. Eux, qui ont battu lors du premier match d'hier, le Gabon (2-1), après avoir été menés au score (1-0. Nkansah James (meilleur gardien du tournoi), Amoah Aaron (meilleur joueur) et les autres ont illuminé le ciel de Marcory, en réussissant la passe de trois en dominant la Tunisie (3-0), la Côte d'Ivoire (1-0) et puis le Gabon (2-1). Un parcours royal. Ce qui est sûr, le Ghana a respecté son rang. Il était le favori annoncé avant le coup d'envoi du tournoi. Il succède à la Gambie, qui avait dominé la première édition, en août dernier.





Choilio Diomandé


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur