Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 4 juin 2008 par Fraternité Matin

Des informations sur l'entrée en vigueur du décret ont été données, lundi, à la journée de l'éducation pour tous. Les enseignants ont célébré, lundi, au Palais de la culture de Treichville, la journée nationale d'actions en faveur de l'Education pour tous (EPT). Organisée par l'Internationale de l'éducation section Côte d'Ivoire (IE-SCI), cette journée a été l'occasion pour le représentant du ministre de l'Education nationale, M. Gnahoua Gaston, d'annoncer aux enseignants deux bonnes nouvelles relatives au profil de carrière et au paiement des arriérés de prime de correction. L'arrêté d'application du décret portant profil de carrière est en voie de signature. Avant la fin de la semaine, tous les leaders syndicaux recevront une copie de l'arrêté signé., a indiqué M. Gnahoua Gaston. Qui a aussi révélé que les arriérés de prime de correction sont en paiement depuis vendredi dernier. Contre toute attente, les enseignants ont commencé à déserter la salle bien avant la fin de la cérémonie. On entendait des murmures dans la salle, signes de leur mécontentement. Car, ils s'attendaient à ce que le représentant du ministre leur annonce la signature de l'arrêté d'application du décret portant profil de carrière des enseignants. En ce qui concerne le paiement des arriérés de prime de correction, ils affirment être déjà informés. La journée d'actions en faveur de l'EPT a été l'occasion pour le président de l'IE-SCI, M. Soro Mamadou, de faire certaines doléances. Au nombre desquelles la ratification par le ministre de l'Economie et des Finances de la mesure permettant aux enseignantes permanentes de bénéficier de l'indemnité de logement. Il a également réclamé le paiement des soldes de certains enseignants suspendus en 2007 et sollicité l'appui de l'Etat dans les travaux de la voirie du programme d'appui immobilier Sophia aux enseignants afin que les coûts des maisons soient réduits. L'adoption du plan national de l'EPT, à hauteur de 443 milliards de francs CFA par le gouvernement afin d'assurer une école publique gratuite de qualité à tous, a aussi fait partie de ses préoccupations. L'IE-SCI, membre de l'Internationale de l'éducation, regroupe le Synares, le Synesci, le Syneppci et le Synadepci.



Nimatoulaye Ba


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur