Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 8 mai 2008 par Notre Voie

Les professionnels des secteurs de l'imprimerie et de l'art graphique se sont retrouvés, du 30 avril au 2 mai 2008, à l'hôtel Ivoire de Cocody, à l'occasion du 1er Salon de l'imprimerie et de l'art graphique (SIAG).
Pour Catherine Yhaye, commissaire général du SIAG, cette rencontre avait un double objectif qui était d'offrir un espace d'échanges aux acteurs des secteurs concernés mais aussi de les sensibiliser sur la nécessité de recourir à des produits bio dans la chaîne de fabrication. En outre, elle a suggéré qu'une réflexion soit menée sur la pollution à l'instar des pays développés afin que l'activité des imprimeurs dégrade le moins possible l'environnement.
Philippe Attey, D.G. de la Sotra parrain de la cérémonie, a qualifié ce salon d'historique?. A juste titre, le D G de la SOTRA a affiché sa détermination à soutenir ce genre d'initiative, qu'il souhaite voir se pérenniser.
Deux communications ont marqué la cérémonie d'ouverture de ce salon dont les exposants sont venus, outre la Côte d'Ivoire, du Sénégal, de la France, de l'Italie, de la Tunisie, etc. Il s'agit de celle de Jérôme Gnamba, directeur technique de Fraternité Matin, sur les métiers de l'imprimerie?. La seconde a porté sur la gestion des déchets d'imprimerie?.
A ce niveau, le professeur Séka Séka de l'Agence nationale de l'Environnement a fait savoir que la réalisation des imprimés fait largement appel à des produits présentant des risques importants de pollution des sols, des eaux et de l'air?.
Le salon a connu 3 jours de conférences, d'exposition de produits et de jeux. Le jeu-concours a été remporté par l'étudiant Kouao Ange Urbain de l'Ecole supérieure des Multimédias d'Abidjan (ESMA). Il était question de faire un dessin symbolisant le retour de la Côte d'Ivoire à l'unité.
L'ambassadeur de Côte d'Ivoire près la Républi-que d'Iran, SEM Tiéti Roch d'Assomption, était le parrain de cette compétition.

Herman Bléoué


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur