Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 2 mai 2008 par Notre Voie

Vaincu le signe indien. Chelsea a enfin passé le cap des demi-finales de la ligue UEFA des champions après trois tentatives infructueuses. Il a sorti Liverpool, son bourreau de 2005 et 2007, mercredi soir à Stamford Bridge sur la marque de 3 à 2. Les Blues du richissime milliardaire russe Roman Abramovich joueront la finale de la prestigieuse compétition des clubs de l'Union européenne de football associations le 21 mai prochain à Moscou. Didier Drogba, auteur de deux buts pleins d'opportunisme, a été le principal artisan de ce succès attendu depuis quatre ans.
Pourtant en ballottage favorable à l'issue de la manche aller disputée dans l'enfer d'Anfield road et qui s'était soldée par un score de parité (1-1), Chelsea ne prend pas le risque d'opter pour l'attentisme. Il entreprend alors d'entrée de se lancer à l'assaut des buts adverses. Parce que la meilleure défense est l'attaque. Didier Drogba allume la première mèche à la 5ème minute. Au terme d'un beau contrôle orienté, il décoche un tir que Pepe Reina, le gardien des Reds repousse en corner. Liverpool réagit quatre minutes plus tard. Steven Gerrard, le capitaine du club de la Mersey, sert un caviar à Fernando Torres qui s'enfonce dans la défense de Chelsea. L'avant-centre espagnol de Liverpool bute sur un impeccable Petr Cech qui sort le cuir en corner. La rencontre est lancée.
A la 19ème minute, Chelsea est de nouveau d'attaque. Franck Lampard lance Didier Drogba dont l'essai rate le cadre. Michael Essien transformé en latéral droit pour les besoins de la cause s'aventure aux avants-postes. Il réussit un magnifique amorti de la poitrine suivi d'un tir que capte Reina. Chelsea qui sent le bon coup appuie sur l'accélérateur pour trouver la faille. Michael Ballack qui bénéficie d'une belle passe de Drogba frappe instantanément. Le dernier rempart de Liverpool se dégage des deux poings à la 25ème minute. Ce n'est que partie remise puisque qu'à la 33ème minute, Didier Drogba fait exploser Stamford Bridge. Son compatriote Salomon Kalou parti dans le dos de la défense de Liverpool enroule bien son ballon du droit. Reina le renvoie au second poteau. Malheureu-
sement pour les Reds, Drogba se trouve là. Il lui envoie un missile qui finit sa course au fond des filets. A la 41ème minute, Ballack, sur un coup franc, est tout près de doubler la mise, mais son tir ne trouve pas le cadre.
Le repos intervient sur ce score étriqué mais amplement mérité pour les Blues.
A la reprise, Liverpool, cette redoutable machine de combat entreprend résolument de faire changer la physionomie de la rencontre. A la 47ème minute, Gerrard dévie joliment un ballon pour Kuyt qui ne se pose pas de question et délivre un tir que Petr Cech renvoie du pied gauche avant que Drogba n'écarte le danger. La réponse de Chelsea se situe à la 52ème minute. Centre parfait de Drogba en direction de Ballack qui dévie de façon fantastique le cuir pour Lampard qui se heurte aux gants fermes de Reina.
Liverpool ne veut pas s'avouer vaincu. Il pousse pour revenir à la hauteur de son adversaire. A la 64ème minute, Youssi Benayoun place une accélération, résiste à la charge de Drogba et sert Fernando Torres au point de penalty. L'Espagnol trompe Cech et égalise pour les Reds.
Les deux équipes n'étant pas parvenues à se départager au terme du temps réglementaire, il faut recourir aux prolongations. Le public a alors droit à 30 minutes de jeu de titans.
A la 94ème minute, Drogba contourne Carragher. Au moment d'armer son shoot, il est contré. Il s'ensuit un corner. Nicolas Anelka tente de reprendre le ballon qui est renvoyé par l'arrière-garde de Liverpool. Essien à la récupération expédie un boulet de canon qui transperce le mur rouge. Ce beau but est invalidé par Roberto Rosetti pour une position de hors jeu de quatre de ses partenaires. Le refus de cette réalisation a pour effet de décupler les forces des Blues qui veulent en finir avec les Reds. Sammy Hyypia débordé arrête irrégulièrement Ballack dans la surface de réparation. C'est la sanction suprême. Les supporters de Chelsea retiennent leur souffle. Lampard commis à la réparation de cette faute s'élance. Avec beaucoup de sang froid, il prend parfaitement à contre pied Pepe Reina et signe le deuxième but des Blues à la 96ème minute. Chelsea est tout proche de la finale dont il rêve depuis quatre ans. A la 104ème minute, il enfonce le clou. Une touche d'Essien parvient à Florent Malouda qui remise pour Anelka. Ce dernier déborde Carragher et centre. Didier Drogba surgit, coupe la trajectoire du ballon et inscrit le troisième but de Chelsea. La qualification ne peut plus échapper aux hommes d'Avram Grant. Ils tiennent le coup en dépit de la réduction par Ryan Babel d'une superbe balle lointaine sur laquelle Petr Cech s'est avoué totalement impuissant.
Chelsea croisera le fer en finale avec Manchester United pour une apothéose 100% anglaise. Cela promet de l'inspiration et de la transpiration.




Roger Okou Vabé rogerokou@yahoo.fr


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur