Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 31 mars 2008 par Notre Voie

Une séance de dépistage systématique du diabète et de l'hypertension artérielle et une partie de sport, précisément un tournoi de maracana, ont meublé la journée et la nuit du samedi des militants de la section FPI Académie de la mer. Venus des bases de la section, les militants ont été soumis à une séance de dépistage fait à la cité Laurier saco par une une équipe médicale dirigée par Dr. Sess Bab Ambroise. Selon M. Laurent Flé, secrétaire général de la section, l'initiative : un militant dynamique avec un corps sain? permet à la section de remobiliser les militants autour d'un slogan qui met un accent sur le social. Cette ?uvre d'utilité communautaire a été appuyée par les jeunes de la section. Ceux-ci ont organisé une nuit de maracana qui a vu 8 équipes issues des 8 bases compétir. Ce tournoi dit de paix et de fraternité retrouvées était doté du trophée Sekongo Hamidou, conseiller technique de M. Laurent Flé et parrain du tournoi. La finale a opposé la formation de la base Laurier 12 Sodefor à celle de Caistab toit rouge. La première équipe a enlevé le trophée sur le score de 2 buts à zéro.
Au coup d'envoi, le secrétaire général de la section JFPI Académie de la mer, Jean Luc Beubré Kotchi, a indiqué que cette nuit de maracana participe de la mobilisation pour la réélection du président Gbagbo. Le président du comité d'organisation, Flan Patrick Armand a ajouté que cette partie sportive est la mise en ?uvre des activités de la jeunesse pour lui faire prendre conscience de l'intérêt des élections qui s'annoncent. Parlant au nom du parrain empêché, M. Mathias Behon a relevé qu'en acceptant de donner sa caution au tournoi, Sekongo Hamidou a compris que le football est mobilisateur pour les jeunes soucieux, selon lui, de la victoire du président Gbagbo. Le tournoi était présidé par M. Brice Adjé, commissaire priseur.



B.J.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur