Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 10 mars 2008 par Fraternité Matin

La Cellule d'opinion du Rassemblement des républicains a animé une conférence de presse pour lancer ses activités. La Cellule d'opinion du Rassemblement des républicains (RDR), a animé un point de presse, samedi, au siège du parti, à Cocody Rue Lepic pour le lancement de ses activités pour l'année 2008. La présidente de la cellule, Mme Arnault-Bamba Mah Sogona a, d'entrée, expliqué le silence de sa structure ces derniers mois, par la mobilisation de tous les militants pour l'organisation du deuxième congrès du parti. Elle a annoncé la couleur en promettant d'investir entièrement le terrain en cette année électorale. La présidente de la Cellule d'opinion a décidé surtout d'aller à l'assaut des zones réputées fiefs des autres partis politiques en particulier le FPI, le parti présidentiel. Pour elle, si le FPI peut aller librement dans les fiefs du RDR, il est tout à fait logique que son parti en fasse autant. Nous allons marquer nos adversaires politiques à la culotte par moments et souvent les précéder sur d'autres terrains, a soutenu Mme Arnault-Bamba. Dans cet ordre d'idée, elle a ajouté que le président du RDR, Dr Alassane Dramane Ouattara, devrait pouvoir se rendre, en toute liberté, dans la sous-préfecture de Ouragahio, région d'origine du Président Laurent Gbagbo. Autant Ferkessédougou chez M. Ouattara et le Premier ministre Guillaume Soro, a reçu le Chef de l'Etat, autant Ouragahio doit recevoir l'opposition politique. Ce serait, selon elle, un signe tangible de l'application de l'Accord politique de Ouaga. Cependant, elle a précisé que les tournées de M. Ouattara, considéré comme le plus grand fétiche, nécessitent une préparation minutieuse. La principale animatrice s'est, par ailleurs, prononcée sur le débat portant sur les alliances interethniques. Elle s'est offusquée en particulier de l'appel lancé par la Première dame, Simone Ehivet Gbagbo qui aurait souhaité une alliance entre les peuples baoulé et bhété de Gagnoa au moment où son époux condamne le tribalisme. La conférencière considère cela comme une contradiction. Et d'ajouter que la meilleure alliance réside dans le respect de la Constitution. Elle n'a pas manqué de plaindre le Pr Mamadou Koulibaly, président de l'Assemblée nationale, dont elle dit qu'il se sentirait mal à l'aise dans son parti, le FPI. Tout en reconnaissant en lui un homme brillant et intègre, elle pense qu'il manque de courage en y demeurant. Toutefois, elle estime que si une personnalité devait quitter le FPI au profit du RDR, ce serait Laurent Gbagbo. Non sans manquer de dénoncer sa politique, notamment l'affaire de l'achat d'une luxueuse voiture par M. Victor Ekra. Une idée en laquelle elle dit ne pas croire parce que cet homme n'en pas les moyens. En revanche, elle admet que le ministre de la Construction, de l'Urbani-sation et de l'Habitat, qui est membre de la direction du RDR, Amon Tanoh Marcel, puisse s'acheter une maison à un milliard parce qu'il fait partie, a-t-elle expliqué, de la vieille bourgeoisie. Sa fortune provient, a-t-elle expliqué, des fonctions ministérielles que son père a occupées sous Houphouet-Boigny, de ses activités professionnelles et de son heureux mariage. Elle a qualifié les récents propos d'Alpha d'injures gratuites contre son président et pense même que la star vieillit mal.Faisant le bilan de la Cellule d'opinion, elle s'est réjouie de la qualité du travail réalisé qui a valu aux membres les félicitations du président du parti avant le congrès. Une satisfaction qu'elle partage d'ailleurs avec la presse.
Pour cette année, le programme d'activités se résume en plusieurs points. Il s'agit de l'information de la base des décisions du congrès, du suivi du processus d'identification, de l'explication du discours d'orientation du président au congrès. L'objectif étant de gagner la bataille de l'opinion, condition sine qua non pour toute victoire aux élections. Il faut bien informer les militants pour les désintoxiquer face à certains mensonges et les prémunir contre certaines escroqueries morales, a-t-elle dit. En tout cas, la cellule estime que le RDR et ADO ont le vent en poupe. Aussi, Pr Lemassou Fofana qui a été le rapporteur du 2ème congrès, a-t-il invité la base qui s'impatiente par rapport à la publication de la nouvelle direction, à se tranquilliser.



Paulin N. Zobo


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur