Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 7 février 2008 par Le Patriote

Impuissance et échec. Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier l'attitude actuelle du Front populaire ivoirien (FPI) à l'égard du Rassemblement des républicains (RDR). Vendredi dernier à l'ouverture du congrès du parti de Alassane Dramane Ouattara, Pascal Affi N'Guessan, Président du FPI s'est rappelé au bon souvenir du Front Républicain. L'alliance qu'ont formée ces deux formations politiques pendant quelques années jusqu'au coup de force du général Robert Guéi. L`histoire politique de la Côte d`Ivoire retient et nos militants le savent bien que, comme dit l`adage populaire, nous sommes des anciens tisons , dit Affi N'Guessan comme pour dire que les deux pourraient encore s'allier. C'est à tomber à la renverse. Parce que le régime du Chef de l'Etat Laurent Gbagbo depuis octobre 2000 s'est fait fort d'exclure le RDR du jeu politique ivoirien. Avec le général Guéi, le FPI a tout mis en ?uvre pour empêcher le candidat de ce parti de pendre part à la Présidentielle. Quelques jours même après son arrivée au Palais Présidentiel, le Chef de l'Etat confia à la radio Africa numéro 1 que tant qu'il sera Chef de l'Etat Ouattara ne sera candidat à aucune élection en Côte d'Ivoire . Et il mit sa menace à exécution aux élections législatives. Cette détermination ne s'arrêtait d'ailleurs pas au seul parti. Elle s'appliquait également aux militants de ce parti. Ceux-ci ont été traqués partout ou ils se trouvaient. Le Rassemblement des républicains comptent plus de morts, de blessés de martyrs que n'importe quel parti de ce pays. Et par la seule volonté du FPI et de ces dirigeants. Récemment encore, le FPI a tout essayé pour créer des nuages dans les relations RDR-Forces Nouvelles en vain. Pendant tout ce temps, ils ont oublié qu'ils avaient été de bons alliés . Même si en politique, il n'y a rien d'impossible, la proposition du FPI de se remettre ensemble avec le RDR est quand même à la limite de l'indécence. Cependant, elle est l'expression d'une realpolitik de la part du parti de Pascal Affi N'Guessan. Le FPI a échoué avec tous les moyens de l'Etat à réduire le RDR à l'état de vestige et de relique en Côte d'Ivoire. Face à ce constat d'échec et d'impuissance, réaliste ce parti veut à nouveau se remettre avec Ouattara et son parti. Reste à savoir si le RDR tournera le dos au Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Rien n'est certes impossible en politique, mais le RDR n'a certainement pas oublié le caractère filou du FPI.
KIGBAFORY Inza


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur