Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 31 decembre 2018 par APA

Les Généraux Lassina Doumbia et Alexandre Apalo Touré, nouvellement nommés respectivement Chef d'Etat-major général des armées ivoiriennes (CEMA) et Commandement supérieur de la gendarmerie nationale, ont officiellement pris fonction lundi à Abidjan lors d'une cérémonie de passation de commandement présidée le ministre d'État chargé de la défense, Hamed Bakayoko.

Tous ceux qui ont encore en mémoire l'état de notre armée le 12 avril 2011 peuvent mesurer l'étendue du chemin parcouru. Il nous faut capitaliser ses acquis et aller plus en avant. Je n'aurai qu'un seul objectif et un seul but durant mon temps de commandement: agir pour que nous soyons fiers d'être des soldats et pour que la nation ivoirienne soit fière de son armée , a promis le Général de division, Lassina Doumbia dans un discours lors de cette cérémonie.

Selon le nouveau CEMA, pour que la nation ivoirienne soit fière de son armée, il faut que la grande muette, soit exemplaire. L'armée ivoirienne doit pouvoir être l'inspiratrice de la nation et dans notre cas, c'est donner l'exemple de l'union, la discipline et de l'ardeur au travail , a estimé le Général Doumbia, soulignant que pour atteindre cet objectif, il agira sur deux axes. Notamment, l'exercice et l'acceptation de l'autorité ainsi que la formation de ses hommes.

L'autorité reste nécessaire pour maintenir la discipline entre les hommes. Mais elle doit à même temps garantir les droits de chacun. Notre armée n'a pas d'autre choix que de se remettre en ordre et l'obéissance est indispensable à la bonne marche du groupe , a conclu le nouveau chef d'état-major de l'armée ivoirienne.

Dans le même élan, le nouveau Commandant supérieur de la gendarmerie nationale ivoirienne, le général de Brigade Alexandre Apalo Touré, a dit à ses hommes que je serai intransigeant à tout manquement aux valeurs de la République .

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a procédé vendredi dernier à la signature de plusieurs décrets portant promotion, nomination ou confirmation au sein des forces armées de Côte d'Ivoire, de la gendarmerie nationale et des forces de sécurité intérieure.

Ainsi, le Général de brigade Lassina Doumbia, promu général de division, a été nommé à la tête de l'Etat-major général des armées en remplacement du Général de corps d'armée, Sékou Touré admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Au titre de la gendarmerie, le Général de brigade, Alexandre Apalo Touré a été nommé Commandant supérieur de la gendarmerie nationale en remplacement du Général de division, Kouakou Nicolas, lui-aussi admis à faire valoir ses droits à la retraite.

LB/ls/APA

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux