Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 10 decembre 2018 par Abidjan.net

La chaire UNESCO Eau, femmes et pouvoir de décisions a célébré ce samedi 08 Décembre à la salle de conférence CRRAE-UEMOA du Plateau, sa première promotion d'ingénieur en genre. Trente-trois auditeurs en ingénierie de genre ont reçu leur certificat de fin de formation et ont été officiellement présentés aux décideurs et à l'ensemble de la communauté de développement au cours d'une cérémonie de collation de grade.

Dans le cadre de ses activités de formation, la Chaire UNESCO eau, femmes et pouvoir de décisions a développé au cours de l'année académique 2017-2018 un programme de formation qualifiante en ingénierie du genre Pratique et innovante.

Ces experts formés dans cette institution vont contribuer à la promotion de la politique du genre en Côte d'Ivoire et sa mise en ?uvre dans toutes les sphères de prise de décision.

La prise en compte du genre est l'apanage de tout Etat qui aspire au développement, soutien Euphrasie Yao Kouassi, titulaire de la chaire UNESCO Eau, femmes et pouvoir : Depuis 15 ans nous avons recherché la création d'un environnement favorable à la prise en compte des questions du genre en Côte d'Ivoire, qui permettra de diagnostiquer, analyser et développer une justice sociale. Pour ce faire, il nous fallait disposer de ressources humaines de qualité et c'est ce que nous avons fait.

Cette cérémonie solennelle, vient mettre fin à 9 mois de formation intense.

Selon une étude de la Banque Africaine de Développement (BAD) sur les indices de qualité du genre qui reposent sur les critères d'opportunité économique, développement social et le droit des institutions, la Côte d'Ivoire occupe la 43e place sur 92 pays Africain et la 171e place sur 182. Ce classement nécessite des efforts supplémentaires du pays en matière de Promotion du genre.

Nabil Ajami, Vice président de la Chambre de Commerce et d'industrie de Côte d'ivoire, parrain de cette promotion a traduit toutes ses félicitations à ses filleuls pour leur abnégation à travailler pour l'atteinte des objectifs nationaux en termes de promotion du genre. Il les a invités à cultiver l'excellence et mettre en pratique la formation reçue.

Le genre est une approche d'éveil pour l'analyse des relations humaines en vue de l'équilibre de la justice sociale mais aussi du développement économique. Une étude de la Banque Mondiale indique que la réduction des discriminations à l'encontre des femmes en Côte d'Ivoire pourrait engendrer des gains de 6 à 8 milliards de dollars.

Les experts formés sont prêts à relever le défi. Nous sommes prêts à relever le défi. Face aux nombreux embouteillages, des devoirs corsés, le stress, il nous a fallu changer de paradigme pour arriver à valider cette formation d'avenir, cela traduit notre détermination. Nous remercions nos encadreurs a indiqué Mme Assi Assi, présidente de cette promotion.

Atapointe

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux