Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 18 octobre 2018 par AIP

Abidjan, Les porte-parole du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Touré Mamadou et Danho Claude Paulin, ont réitéré, mercredi, au cours d'une conférence de presse à Abidjan, la volonté de leur groupement d'unir et de rassembler l'ensemble des ivoiriens autour d'un idéal commun.

Selon Danho Paulin, la percée du RHDP lors de ces élections locales démontre que les Ivoiriens ont confiance à la politique du président de la République, Alassane Ouattara. Il a donc promis que les houphouëtistes feront tout pour mériter cette confiance et assurer les meilleurs conditions de vie aux ivoiriens.

Selon les résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI), 30 candidatures ont été élues dont 18 pour le RHDP, soit 60%, six pour la Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), soit 20%, trois pour les indépendants, soit 10%, deux pour le PDCI-RHDP, soit 6,67% et un pour le Front populaire ivoirien (FPI), soit 3,33%.

Au niveau des mairies, 200 conseils ont été élus dont 92 pour le RHDP, soit 46 %, 56 pour les indépendants, soit 28 %, 50 pour le PDCI, soit 25% et deux pour le FPI, soit 01%.

Le ministre Danho Paulin a déploré des discours de certains candidats lors des récentes campagnes électorales ?'jugés de tribalistes, de haine et de xénophobie''.

Nous sommes rattachés à la paix. Nous sommes la seule force à même de rassembler les Ivoiriens. Nous invitions les ivoiriens à la sérénité et à éviter les guéguerres, a indiqué le ministre des Sports et maire de la commune d'Attécoubé.

Il s'est félicité du bon déroulement du scrutin sur l'ensemble du territoire national qui, selon lui, a été un baromètre pour chaque parti politique de connaitre son poids réel. Après avoir condamné les violences qui ont occasionné cinq morts, selon le Gouvernement durant ces élections, il a souhaité que les auteurs répondent de leurs actes devant les tribunaux.

Répondant ceux qui accusent le RHDP d'avoir planifié la fraude à ces élections, le ministre Mamadou Touré a souhaité que ces personnes saisissent les institutions compétentes en la matière.

C'est le plus grand voleur qui crie le premier. Le RHDP a décidé de recourir à la voie légale. Il ne faut pas être mauvais perdant, le processus démocratique, c'est le recours devant les juridictions compétentes, a-t-il conseillé, tout en précisant que des cas de fraudes commis par leurs adversaires ont été relevé à Port-Port, Koumassi, etc.

Il a souhaité que la contraction dans le débat politique se fasse sans qu'on ne verse dans la haine.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux