Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 28 juin 2018 par AIP

Abidjan, 27 juin (AIP)? Les auteurs et complices de dégradation volontaire d'ouvrages publics et de biens, notamment l'obstruction des voies de canalisation et de drainage des eaux de pluie, feront l'objet de poursuites judiciaires, menace le procureur de la République dans un communiqué parvenu mercredi à l'AIP.

Selon le document, à la suite des inondations provoquées par les fortes pluies dans le district d'Abidjan et qui ont causé des pertes en vie humaine et d'importants dégâts matériels, des services techniques ont fait le constat que les principales causes sont le fait de la dégradation d'ouvrages publics.

"Ces faits constitutifs de dégradation volontaire d'ouvrages publics et de biens, ayant entraîné mort d'hommes sont prévus et réprimés par les articles 423, 424 et 425 alinéa 2 du code pénal", prévient le procureur Adou Richard Christophe.

Les inondations liées aux fortes pluies survenues dans la nuit du 18 au 19 juin à Abidjan et à l'intérieur ont fait au moins 20 morts dont 18 à Abidjan, rappelle-t-on.

(AIP)

Tad/kp

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux