Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 23 mai 2018 par AIP

Bouna- Le sous-préfet de Youndouo, KakouTanoé Armand Landry, a invité mardi, les populations de sa circonscription au respect scrupuleux des autorités au regard des actes de violence perpétrés par les populations sur des fonctionnaires et agents de sécurité en fonction dans la localité.

"Je vous exhorte véritablement à respecter les autorités administratives, coutumières et sécuritaires, car c'est par ce respect qu'on pourra aller au développement " , a indiqué le sous-préfet.

Selon le sous-préfet, des actes de molestage et de lynchage de fonctionnaires et agent de l'Etat sont légions dans la région du Bounkani. Il souhaite que ces comportements inciviques soient désormais bannis pour entrer dans une Côte d'Ivoire nouvelle à travers le concept de l'Ivoirien nouveau, prôné par le Chef de l'Etat.

En février 2018, un gendarme en plein contrôle de routine a été rudoyé par les populations de la localité de Tougbo, dans le Nord de la région. Deux années auparavant, en novembre 2016, dans le village de Panzarani, un instituteur avait été déshabillé et molesté par des femmes en furie pour une affaire d'eau à la pompe du village.

Non loin de là à Niamoin, deux gendarmes de la brigade mobile de Bouna, venus faire un constat d'accident dans cette localité, avaient été lynchés par les populations villageoises, rappelle-t-on.

on/tad/fmo

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux