Identifie Toi     Inscris Toi

jeudi 19 avril 2018 par Abidjan.net

L'Assemblée des Régions et Districts de Côte d'Ivoire (ARDCI) a un nouveau président. Il s'agit du Ministre Eugène Aka Aouélé, président de la Région du Sud-Comoé et anciennement 3ème Vice-président la faîtière. Il a été élu par acclamation par l'ensemble de ses pairs au terme de l'assemblée générale extraordinaire de l'ARDCI qui s'est tenue, ce jeudi 19 avril à son siège aux II Plateaux. Ainsi, il succède à Jeannot Ahoussou-Kouadio élu récemment à la tête du Sénat ivoirien.
Au terme des travaux qui se sont déroulés dans un esprit fraternel, les élus membres de la faîtière ont à l'unanimité adopté le rapport d'activité de 2013 à avril 2018, le rapport financier 2013 à avril 2018 et pris des décisions importantes en vue d'améliorer la marche de leur faîtière commune.
Les élus membres de l'ARDCI ont tous, à l'unanimité, félicité le Premier Ministre Jeannot Ahoussou à travers un standing ovation, pour la qualité du travail réalisé à la tête de leur faîtière et surtout pour avoir su la positionner sur l'échiquier national et international en moins de quatre années d'existence.

Le Président Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO s'est réjoui des compliments de ses pairs. Puis, il a relevé que tous les projets initiés en faveur des régions et districts de Côte d'Ivoire ont été rendus possible grâce au président de la République Alassane OUATTARA, le père de la régionalisation en Côte d'Ivoire.
Je voudrais spécialement exprimer mon infinie gratitude au président de la République Alassane OUATTARA, pour l'intérêt particulier qu'il accorde aux questions relatives au développement de nos territoires , a-t-il dit.

Poursuivant, le premier président du Sénat ivoirien a indiqué que les régions et districts sont engagés résolument dans le processus d'émergence de la Côte d'Ivoire. Et cela nécessite, pour les années à venir, le renforcement de l'efficacité de leurs actions dans le domaine de l'éducation, de la santé et de la création de richesse afin d'améliorer les conditions de vie des populations. Il a souligné que le Sénat qui est l'émanation des collectivités territoriales ne ménagera aucun effort pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle d'acteurs-clé de développement à la base.

Dans cet élan, il a annoncé que l'ARDCI sous la conduite de son nouveau président le Ministre Eugène Aka Aouélé continuera à travailler en étroite collaboration avec le Sénat ivoirien en vue d'améliorer les conditions des populations à la base. L'ARDCI forte de l'expérience acquise au sein des instances internationales de collectivités territoriales telles que l'Association Internationale des Régions Francophones (AIRF), l'Organisation des Régions Unies ?Forum Global d'Associations de Régions (ORU-FOGAR) peut compter sur l'appui du Sénat en vue de lui permettre de relever le pari du développement de la Côte d'Ivoire à partir de ses territoires , a-t-il relevé.

Le nouveau Président de l'ARDCI, le Ministre Eugène Aka Aouélé a remercié ses pairs pour le choix porté sur sa personne. Puis, il a noté que son avènement à la tête de l'ARDCI est un changement dans la continuité au regard de l'héritage immense laissé par le Président Jeannot Ahoussou-Kouadio. Il a rassuré les uns et les autres de tout mettre en ?uvre pour maintenir l'ARDCI dans la dynamique dans laquelle son prédécesseur l'a laissé. À l'ouverture des travaux, le représentant du Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, M. Gogoné BI Maxime avait rassuré l'ARDCI du soutien du premier responsable de la décentralisation ivoirienne Sidiki Diakité. Puis, il avait relevé que la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local apportera toujours son soutien aux membres de la faîtière dans l'accomplissement de leur mission de développement.

CK

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur



Journaux