Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 22 janvier 2008 par Le Jour

La Côte d'Ivoire a battu (1-0), hier à Sekondi sports stadium du Ghana, le Nigeria. En match comptant pour la première journée du groupe B de la Can 2008. Une victoire acquise grâce à un but en seconde période de Salomon Kalou dit Kalhuno.

Les Eléphants de Côte d'Ivoire ont bien démarré, hier la coupe d'Afrique des nations (Can) de football 2008. Grâce à leur succès 1-0, arraché devant le Nigeria, à Sekondi sports stadium. Lors de la première journée du groupe de cette compétition. Pourtant, les Ivoiriens ont du mal à entrer dans cette rencontre, annoncée comme la finale du groupe. Dès l'entame, ce sont les Super Eagles qui annoncent les couleurs. Dans les tout premiers instants, Nwanko Kanu adresse un shoot violent. Qui passe largement au-dessus des buts de Boubacar Barry dit Copa, le gardien des vice-champions d'Afrique. Plus tard, c'est au tour du Marseillais Taye Taiwo de voir son tir du gauche heurter la barre transversale des Eléphants. Mais la mi-temps intervient sur ce résultat nul et vierge de 0-0. De retour de la période d'oxygénation, les deux équipes opèrent des changements. Question d'apporter du sang neuf dans le jeu. Kader Kéita entre en lieu et place de Steve Gohouri, averti une fois. Kanu cède sa place à Onyekachi Okonkwo du côté du Nigeria. Mais dans le jeu, ce sont les poulains de Gérard Gili qui se montrent de plus en plus présents. En mettant la pression sur le porteur du ballon adverse. Comme en première période, les deux formations jouent prudemment. Il n'y a pas de possibilités de se créer des occasions. Dans ce genre de situation, il est important souvent de prendre ses responsabilités à des moments donnés. C'est ce qu'a fait Salomon Kalou dit Kalhuno. En effet, le pensionnaire de Chelsea FC en Angleterre décide d'aller tout seul en éliminant successivement trois adversaires. Avant de glisser la balle hors de portée de Austine Ejide, le gardien de but nigérian pour l'ouverture du score à la 65 mn. C'est la délivrance des nombreux Ivoiriens qui ont effectué le déplacement à Sekondi-Takoradi. 10 minutes plus tard, Kader Kéita avait le second but entre ses souliers. Mais il voit son shoot passer largement au-dessus du cadre. Ce sera tout pour ce match très hermétique, remporté par les Eléphants de Côte d'Ivoire. Qui affrontent le Bénin, vendredi prochain pour leur second match du groupe B.


Envoyé spécial au Ghana à Sekondi-Takoradi,André HABA


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur