Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 21 janvier 2008 par Notre Voie

Le docteur Albert Yao Kouamé a passé haut la main, avec la mention très honorable, sa soutenance de thèse de doctorat es sciences naturelles sur «L'étude des sols brunifiés dérivés des matériaux du complexe volcano-sédimentaire de Toumodi en moyenne Côte d'Ivoire», samedi dernier, à l'amphithéâtre de l'UFR d'odonto-stomatologie. De cette thèse, le président du jury, le professeur Biemi Jean, a dit qu'elle est très brillante puisqu'elle montre que Toumodi, une région dont le sol est naturellement perçue comme pauvre, possède au contraire de grandes potentialités agricoles qu'on peut mettre en valeur pour développer une agriculture de masse. En effet, le docteur Yao Kouamé, après exploration des sols de la région de Toumodi, a découvert que leur couleur témoigne de leur richesse en matière organique, à la base d'une bonne production agricole. «Toumodi apparemment ne semble pas présenter de grandes potentialités au niveau agricole à partir des sols. Mais j'apporte des preuves que ces sols sont riches et peuvent être exploités pour développer des cultures vivrières et pérennes qu'on a tendance à croire qu'elles ne peuvent que pousser en zone forestière, à l'Ouest du pays,» a-t-il relevé. Ainsi, a reconnu le professeur Biémi Jean, une bonne exploitation des conclusions de cette thèse peuvent permettre de valoriser les terres de cette région et fixer ses populations, en les aidant à développer les cultures qui le plus souvent les conduisent à s'orienter vers la zone ouest du pays, à la recherche d'une fortune.
Déjà, les ressortissants de la région de Toumodi qui ont fait le déplacement à la soutenance de cette thèse espèrent que les autorités locales en saisiront les opportunités pour engager une opération en vue de freiner l'exode des jeunes des savanes vers la zone forestière, et densifier la zone. D'ailleurs, l'impétrant a promis d'aller à la rencontre du conseil général de Toumodi pour lui faire des propositions pratiques qui aideront les paysans de cette région à tirer le meilleur profit de leurs terres.




Bruno Kouadio


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur