Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 9 decembre 2016 par Abidjan.net

Le coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, M. Babacar CISSE a conduit une délégation du comité de pilotage du Programme conjoint de réduction de la pauvreté dans la région de San Pedro en vue de prendre part à la réunion du comité de pilotage du 29 au 30 novembre 2016 à San Pedro. Cette réunion avait pour objectif de faire le bilan annuel de la mise en ?uvre du Programme conjoint et d'apprécier les progrès réalisés vers l'atteinte des résultats escomptés.

Avant la tenue de la rencontre, le coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et ses partenaires du Programme conjoint ont effectué des visites aux bénéficiaires des projets. Successivement, la délégation s'est rendue sur trois différents sites. A Koko, village situé dans la sous-préfecture de Grand-Béréby, les membres du comité de pilotage ont échangé avec les populations locales ainsi qu'avec les bénéficiaires d'un Projet de lutte contre le travail des enfants. L'intérêt de ce projet exécuté par l'UNICEF vise donc à former les cacaoculteurs aux techniques de production et d'organisation du travail peu utilisatrice de mains-d'?uvre enfantines et d'insérer les enfants déscolarisés impliqués dans la cacaoculture ou en situation de risque dans les métiers de l'agropastoral. Une fermé améliorée de poulets traditionnels au bénéfice de 05 enfants dont l'âge est compris en 6 et 17 ans a été mis en place.

Le coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et sa délégation se sont rendu ensuite à Grand-Béréby pour une visite à deux jeunes entrepreneurs spécialisés dans la commercialisation de produits halieutiques. La dernière étape des visites de terrain s'est déroulée à San Pedro.

La réunion du comité de pilotage qui a été ouverte par le préfet de région, représentée par Madame Camara Ida Grâce, secrétaire générale de préfecture, a permis aux membres dudit comité de prendre de nouvelles orientations. Il s'agit entre autres l'extension jusqu'en fin 2017 pour la clôture des activités du programme conjoint, l'accélération de la mobilisation des ressources pour une bonne exécution des projets, notamment pour la réhabilitation des pistes ainsi que la mise en place d'un comité d'experts pour le suivi des acquis du programme. Nous sommes dans la deuxième phase du programme et donc malheureusement à la fin. Dans le cadre du comité de pilotage, nous avons décidé de le prolonger jusqu'à la fin de 2017 de manière à mettre en place des mécanismes pour permettre de consolider les acquis du programme et, le remettre aux structures nationales pour sa pérennisation , a déclaré M. Babacar CISSE.


DA

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur