Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 14 novembre 2016 par Fraternité Matin

Partenaire de l'Africa femmes initiatives positives (Afip), Professeur Thérèse N'Dri Yoman, ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Congo et présidente des femmes de l'Alliance des femmes de Côte d'Ivoire pour un agenda commun, a plaidé pour une autonomisation de la femme. C'était à l'occasion de la rentrée solennelle de l'Afip, le 12 novembre 2016, à Abidjan-Plateau.

Notre objectif est de favoriser la pleine participation des femmes dans les instances de prise de décisions, améliorer leur représentativité dans les instances politiques et de processus démocratiques, renforcer la contribution des femmes dans les actions de cohésion sociale et de paix, susciter une loi instituant la parité, promouvoir l'autonomisation des femmes, mutualiser leurs compétences et renforcer la culture citoyenne .

Justifiant sa position, Professeur N'Dri Yoman a indiqué que les femmes sont un exemple de combativité. Elles sont les premières à se lever pour assurer le quotidien des ménages, à se rendre sur les places des marchés, pour acheter de la marchandise pour leurs commerces .

Selon elle, les femmes ont pris la pleine mesure de leur implication et responsabilité non seulement pour l'amélioration de la condition sociale de la femme mais aussi leur rôle dans le dialogue politique, la réconciliation nationale et l'émergence d'un Ivoirien nouveau. ... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur