Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 12 octobre 2016 par AIP

Abidjan - Le président de la République, Alassane Ouattara, appelle les missions permanentes (ambassades et consulats généraux) ainsi que le corps diplomatique à se mobiliser autour de la candidature de la Côte d'Ivoire au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2018-2019.

M. Ouattara souligne que la candidature de son pays se justifie en ce qu'ayant vocation de bâtir la paix, la Côte d'Ivoire entend poursuivre son engagement à contribuer aux décisions du Conseil de sécurité en s'inspirant de son expérience réussie en matière de sortie de crise, de maintien de la paix et du processus de désarmement, démobilisation et de réinsertion en vue de renforcer durablement l'efficacité des Nations unies sur d'autres terrains en conflit.

"Je voudrais donc en appeler à la mobilisation de toutes nos missions permanentes pour porter très haut notre ambition, afin qu'au terme du scrutin de juin 2017, l'élection de notre pays au Conseil de sécurité se transforme en un véritable plébiscite", a déclaré le chef de l'Etat ivoirien, mardi, à Abidjan, lors du lancement officiel de la campagne de cette candidature au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité.

La Côte d'Ivoire, indique-t-on, part à la conquête du statut de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, 25 ans après son dernier siège (1990-1991), après avoir tourné les pages sombres de son histoire marquées par de nombreuses années de crises sociopolitiques.


sdaf/ask

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur