Identifie Toi     Inscris Toi

lundi 19 septembre 2016 par Notre Voie

Le Professeur Koffi Tougbo Dominique, directeur du département d'études ibériques et latino-américaines de l'université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody, a annoncé qu'il a expédié les frais de transport du séminaire de recyclage de 108 professeurs d'espagnol des lycées et collèges du public et du privé par procédé électronique des services des compagnies de téléphonie mobile. Il a livré cette information, mardi dernier, à Cocody lors d'une conférence de presse.
Cette conférence fait suite à une information publiée sur le site www.ivoirebusiness.net, le vendredi 8 septembre dernier, selon laquelle le professeur Koffi Tougbo aurait détourné la somme de 2 millions de fcfa destinée aux frais de transport des enseignants du secondaire suscités dans le cadre du séminaire qui a eu lieu du 1er au 3 décembre 2015 à l'École normale supérieure (ENS) d'Abidjan. A l'en croire, trente-deux conseillers pédagogiques de 32 directions régionales, 36 enseignants du secondaire privé et des formateurs hispanistes des universités de Cocody et de Bouaké ainsi que ceux de l'ENS, ont pris part au séminaire.
Toutes les traces des différentes transactions et des messages sont en ma possession. Et je suis disposé à les mettre à la disposition des enquêteurs pour vérification, en cas de nécessité , défie-t-il. Le conférencier a précisé que les 2 millions FCFA de frais de transport n'ont pas été offert par l'ambassadeur d'Espagne à Abidjan à l'époque mais par la ministre ivoirienne de l'Éducation nationale, Mme Kandia Camara qui lui a remis le sou de la main en main. Cependant, le déplacement des experts venus de l'Institut Cervantes d'Espagne pour assurer la formation et les frais de restauration des séminaristes, a-t-il précisé, ont été pris en charge par l'ambassade d'Espagne.
Pr Tougbo a rappelé qu'il est à la tête du Département d'Etudes ibériques et latino-américaines (Deila) et non du Département d'Espagnol. Et qu'il a été nommé par décision numéro 15-141 du 20 mai 2015 par Pr Bakayoko-Ly Ramata, actuelle ministre de l'Enseignement supérieure et de la Recherche scientifique, présidente de l'Université de Cocody lors des faits. Pr Tougbo estime que s'il n'avait pas payé le transport des séminaristes, ils se seraient plaints en décembre dernier. C'est la raison pour laquelle il déduit que l'article paru sur le site est une initiative pour ternir son image. Il a rappelé que le séminaire est son initiative.

GOMON Edmond

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur