Identifie Toi     Inscris Toi

mardi 6 septembre 2016 par L'intelligent d'Abidjan

Elu le 05 août 2016 à la maison de la presse d'Abidjan avec 64% des suffrages, Olivier Yro, nouveau président de l'Organisation des Journalistes professionnels de Côte d'Ivoire (Ojpci), a présenté son bureau à Aby Raoul, maire de la commune de Marcory, le vendredi 02 septembre 2016 son cabinet.
Le maire de Marcory, qualiticien de formation, a profité de cette rencontre pour dévoiler sa vision et ses projets pour la presse ivoirienne confrontée, selon lui, a un besoin de formation, de professionnalisation et de spécialisation. Il a indiqué que le domaine de la presse doit être assaini pour être mieux valorisé parce que ce sont des leaders d'opinion, a-t-il reconnu. Les chantiers, à cet effet, ne manquent pas, c'est pourquoi, par ailleurs fondateur d'une Université privée, il a promis de soutenir les journalistes professionnels en matière de formation. Aussi, a-t-il accepté de parrainer la rentrée solennelle et la présentation des activités de l'Ojpci qui aura lieu le 15 septembre prochain au District du Plateau. Avant cette cérémonie, le maire Aby Raoul convie le bureau exécutif, à un déjeuner, le 08 septembre. Les échanges de civilités entre le président de l'Ojpci et le maire, ont été suivis de la présentation du comité de contrôle dont Souleymane T. Senn en est le président, du commissariat aux comptes puis du bureau exécutif national. Le maire qui s'est dit honoré de recevoir des figures emblématiques de la presse ivoirienne telles que Diomandé Métouba (président du comité des sages), Touré Moriféré (membre du comité de contrôle), Léon Saki (Secrétaire général), Victorien Angoua (vice-président), Max Guédé Prégnon et autres, n'a pas manqué de féliciter le nouveau président de l'OJPCI pour sa brillante élection. Visiblement heureux, le président Yro, (journaliste indépendant et directeur de la communication adjoint de la mairie de Marcory, a exprimé toute sa gratitude au maire pour la promptitude avec laquelle il a reçu son bureau et pour l'apport qu'il entend apporter à la presse ivoirienne en général. Au sujet de la formation, il a dit être en phase avec le maire parce que son organisation compte faire de ce chapitre, son cheval de bataille.

M.Ouattara

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur