Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 19 aout 2016 par Xinhua

Des universités publiques ivoiriennes sont paralysées depuis plusieurs jours à cause d'une grève observée par les enseignants, rapportent vendredi des médias ivoiriens.

A l'université de Daloa au centre-ouest du pays, les enseignants ont déposé la craie pour revendiquer le paiement des heures complémentaires, la revalorisation des primes de recherche et le reversement des revenus sociaux.

La présidente de cette université, Abiba Sanogo, a exprimé sa "surprise face au débrayage des enseignants". Elle soutient qu'il a été déjà payé à ceux-ci des arriérés de plus de 300 millions de francs CFA (environ 500.000 euros) au titre des heures complémentaires.

A l'université de Korhogo au nord du pays, les enseignants ont également entamé une grève "illimitée" pour non-paiement des heures supplémentaires.

Les parents d'élèves et d'étudiants souhaitent une concertation fructueuse entre les différentes parties afin que les universités publiques retrouvent le cours normal de leur fonctionnement.

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur