Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 29 juillet 2016 par Abidjan.net

En vue de se rapprocher des populations ivoiriennes, la Commission nationale de la francophonie (CNF) a initié le ?'Proxitour'' qui est une tournée de proximité dans plusieurs localités pour sensibiliser les femmes et les jeunes sur les opportunités qu'offre la francophonie. La phase pilote du Proxitour avec pour slogan : la CNF à la rencontre des populations a démarré officiellement le mercredi 27 juillet, à Dabou (Grands ponts).
La cérémonie d'ouverture qui s'est tenue en présence du Député-Maire, M. Sess Soukou Mohamed, parrain de cette étape pilote et de représentants du Conseil Régional, a été marquée par l'investiture du bureau permanent du Club communal de la francophonie et de l'environnement (CCFE) de Dabou, ayant à sa tête Sanogo Issiata née Soumahoro.
C'est avec émotion que la Secrétaire Générale Mme Khady Diallo, a, au nom de toute la Commission nationale de la francophonie (CNF), exprimé sa gratitude pour l'accueil et la mobilisation preuve de l'attachement de la population de Dabou à la Francophonie.
Selon elle, la mission que le Ministère de la Culture et de la Francophonie a assignée à la CNF, c'est la promotion de la langue française et celle de la diversité culturelle et linguistique. Nous cherchons à promouvoir également toutes nos langues maternelles a-t-elle souligné.

Elle a par ailleurs expliqué que la Francophonie, c'est aussi la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l'homme. C'est aussi un appui à l'éducation, à la formation, à l'enseignement et à la recherche. C'est également l'appui au développement de la coopération au service du développement durable. La francophonie donne les moyens aux jeunes et aux femmes afin de se construire eux-mêmes.

Nous voulons commencer aujourd'hui à tisser un réseau avec tous ces jeunes et femmes de Dabou afin qu'ils puissent être en contact avec ceux de Côte d'Ivoire et du monde francophone par le moyen des TIC(Technologies de l'information et de la communication), de la formation, de la concertation et de l'échange pour combattre la pauvreté et toutes les formes d'exclusion grâce à une éducation de qualité a indiqué Khady Diallo, SG CNF.
La réalisation de cette ambition repose sur la conduite de certains programmes par la CNF, notamment, IFADEM (Initiative de formation des maîtres), ELAN (Ecole de langue nationale ivoirienne) et CLAC (Centre de lecture et d'animation culturelle).
Ces programmes ont tous pour objectif l'apprentissage du français et d'autres matières mais dans sa langue maternelle. Des programmes qui visent des résultats concrets pour des impacts majeurs à une échelle plus large tel celui des Jeux de la Francophonie qui pointent à l'horizon avec la participation de 80 pays et 4000 jeunes à Abidjan.
Après cette cérémonie d'ouverture, une visite guidée du fort Faidherbe de Dabou et un déjeuner-débat sur ?'la coopération francophone en Côte d'Ivoire'' ainsi qu'une formation des femmes et des jeunes sur le ?'volontariat/bénévolat, levier d'autonomisation de la jeunesse'' ont comblé le programme du lancement du Proxitour de la CNF.

JA

Commentaires


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur