Identifie Toi     Inscris Toi

mercredi 12 décembre 2007 par Notre Voie

Le district d'Abidjan entend promouvoir une campagne de lutte contre le vih-sida qui sera centrée sur le leadership.
C'est la raison pour laquelle, il a organisé, en collaboration avec le ministère de la lutte contre le sida et les ONG, une marche récemment, à travers la commune du Plateau et d'Adjamé qui s'est achevé au parking de l'hôtel du district d'Abidjan.
Le président du conseil d'administration du Cos-Ci, Laurent Gbanta, a indiqué que la lutte contre la pandémie du sida doit être fondée sur la responsabilité, la solidarité, la non-discrimination, le respect des personnes malades. La réduction des inégalités et le leadership en terme d'accès au diagnostic et aux soins. La prévention s'impose, selon lui afin d'accentuer la prise de conscience qui reste encore insuffisante. Pour combattre ce fléau, les hommes et les femmes doivent agir sur les lignes de front de changement, du leadership et de l'engagement. Mais ce dont nos populations ont besoin maintenant, et continueront d'avoir besoin même lorsque les anti-rétroviraux seront disponibles, c'est un accès aux besoins de base : une alimentation nutritive, de l'eau potable, des installations d'assainissement, des médicaments essentiels à moindre coût pour lutter contre les infections opportunistes et les soins de santé de base?, a-t-il souligné .
Le représentant du gouverneur du district d'Abidjan, M. Adoï Akoun, a, quant à lui, appelé les élus et autres autorités locales des districts, des départements et des conseils généraux à se donner la main pour relever le défi de libérer le pays du sida . Le district d'Abidjan souhaite ainsi renforcer le leadership institutionnel, renforcer l'engagement de la population, amener chaque secteur à renforcer son engagement et son leadership en matière de lutte contre le sida et assurer la coordination de la campagne de lutte contre ? cette pandémie. Pour cela, chaque année son partenariat avec les Ong lui permet d'assurer: un soutien aux malades, un soutien aux campagnes de dépistage, aux achats des médicaments rétroviraux. Le district d'Abidjan, pour atteindre ses différents objectifs, a décidé d'adopter un certain nombre de stratégies. Il s'agit de la mobilisation sociale la planification rigoureuse des activités, la coordination adéquate des activités ainsi que le suivi et l'évaluation de la campagne nationale de lutte contre le sida, a relevé M. Adoî Laurent.






Elisée Gonçalvès(Stagiaire)


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur