Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 20 fevrier 2016 par AFP

Abidjan - Une mutinerie s'est produite samedi dans la principale prison de Côte d'Ivoire, la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca), faisant cinq blessés parmi les gardes, a-t-on appris auprès de l'administration pénitentiaire.

"Les détenus armés de kalachnikovs ont attaqué entre 08H00 et 09H00 (GMT et locales) les postes des gardes pénitentiaires", a déclaré à l'AFP le sergent Noël Yao, en poste à la Maca.

"Ils ont tiré sur nous et nous avons riposté" a-t-il ajouté, déplorant "cinq blessés" dans leurs rangs.

Selon lui, la décision des mutins, dont de nombreux condamnés à des lourdes peines, d'effectuer une sortie à la journée sans en avoir obtenu l'autorisation, a été le déclencheur de la mutinerie.

Des témoins ont raconté avoir entendu des échanges de tirs entre détenus et les gardiens, appuyés par la police et la gendarmerie.

"C'est chaud! les prisonniers avaient pris un moment le contrôle de l'établissement", a assuré un habitant, voisin de la prison, joint par l'AFP, au téléphone.

"La situation est sous contrôle et maitrisée depuis 12H00", a assuré l'administration pénitentiaire.

Le gouvernement n'a pas fait de commentaire sur ces troubles survenus dans cette prison particulièrement sensible, où sont notamment détenues des personnalités proches de l'ancien président Laurent Gbagbo.

La prison de la capitale économique ivoirienne qui accueille quelque 5.200 prisonniers pour 1.500 places, selon les derniers chiffres disponibles, avait subi d'importantes évasions en 2012, comme d'autres centres pénitentiaires du pays.

Elle avait été entièrement vidée de ses détenus et très endommagée au plus fort de la crise postélectorale (2010-2011) qui a fait plus de 3.000 morts en cinq mois de violences. Elle avait ensuite subi d'importants travaux de rénovation, mais reste surpeuplée.

ck/sba/jlb


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur