Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 5 fevrier 2016 par Abidjan.net

Le Coordonnateur National, Dr MESSAN Fulgence a procédé le mardi 19 janvier 2016 à Man, à la remise aux responsables des unités de gestion du projet de Reconstruction Post-Conflit et de Développement Communautaire de la logistique de travail, du matériel informatique, bureautique, mobilier et 9 véhicules d'intervention sur le terrain.

Du 12 au16 octobre, le Coordonnateur National a profité de la présentation des interventions du Projet de Reconstruction Post-Conflit et de Développement Communautaire, pour remettre officiellement des chèques aux premiers bénéficiaires de microcrédit dans les localités de Man, Biankouma, Danané, Guiglo et Duékoué.

Pour lutter contre la paupérisation croissante dans cette région de la Côte d'Ivoire et lui permettre d'amorcer un véritable développement durable, le PRPC-DC envisage de réaliser dans les zones rurales et périurbaines, des infrastructures sociales et de soutien aux activités économiques. A cet effet, des investissements devront être réalisés dans seize (16) Pôles Ruraux de Croissance Economique (PRCE). Il s'agira, au sein de ces pôles, de réaliser des investissements sociaux et économiques qui amélioreront le niveau de vie des communautés et généreront des emplois.

Pour atteindre ses objectifs, le PNDC, Unité de Gestion du Projet a mis en place une Unité de Coordination Locale à Man appuyée par six (06) pools de Pôles couvrant les seize (16) Pôles Ruraux de Croissance Economique répartis entre Danané, Duékoué, Guiglo et Man.

Les Régions du Cavally, du Guémonet du Tonkpi, dans le District des Montagnes, zones d'intervention du Projet de Reconstruction Post-Conflit et de Développement Communautaire (PRPC-DC) financé par la Banque Islamique de Développement, demeurent aujourd'hui encore sujettes à une forte paupérisation. Selon le rapport provisoire de l'Etude Diagnostique de l'état de sinistres et des besoins communautaires réalisée par le Programme National de Développement Communautaire (PNDC) en novembre 2014, la pauvreté dans le District a connu une hausse de 1,5 point entre 2011 et 2014. Le ratio de pauvreté est passé de 57,4% à 58,9%. La situation est plus accentuée en zone rurale avec une hausse de 6,9 points qu'en milieu urbain (3,4 points).

Le District affiche l'un des taux de chômage les plus élevés (16,6%) dont 23,1% de femmes. Le chômage est plus important en zone urbaine (23,2%) qu'en zone rurale (14,8%). Nonobstant les interventions ciblées du Gouvernement et d'autres Partenaires au Développement dans le cadre des projets de sortie de crise, les infrastructures de ces régions (pistes rurales, écoles, centres de santé, ouvrages d'Hydraulique Villageoise, marchés, etc.) sont dans un état de dégradation avancée et en nombre insuffisant par rapport à la forte croissance démographique et à l'élan de la reprise économique locale.

Elisée B.


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur