Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 15 janvier 2016 par Notre Voie

Deux motions, dont l'une est une manifestation de solidarité au président Laurent Gbagbo et à Charles Blé Goudé, injustement détenus à La Haye, et l'autre, de félicitations au président Pascal Affi N'Guessan, ont sanctionné l'assemblée fédérale ordinaire du samedi 9 janvier des militants du Front populaire ivoirien de Gagnoa. Réunis dans la salle de délibération de la mairie, les secrétaires généraux de la quasi-totalité des sections du département, à l'exception de celui de Ouragahio qui s'est excusé, ont apporté tout leur soutien à l'ancien président ivoirien et à son ex-ministre de la Jeunesse et des Loisirs à la veille de l'ouverture de leur procès. A tous les prisonniers de la crise post-électorale, ils ont également apporté leur soutien total. C'est d'ailleurs pourquoi le fédéral Mesmin Zohoré et ses camarades encouragent la direction du FPI à tout mettre en ?uvre pour obtenir leur libération.
Dans la seconde motion, l'assemblée fédérale de Gagnoa a félicité le président du Fpi ainsi que toute la direction du parti pour avoir permis au parti cher à Laurent Gbagbo de participer à l'élection présidentielle d'octobre 2015. Pour la fédération de Gagnoa, cela montre que l'attachement du Fpi à la démocratie et donne l'occasion aux Ivoiriens de revivre l'expérience de l'accession du pouvoir par les urnes. Elle a enfin encouragé la direction du parti à garder cette ligne pour les futurs défis et à tout mettre en ?uvre pour contribuer à la crispation de l'environnement politique et social du pays favorable à la démocratie et au retour du FPI au pouvoir d'Etat.

L'assemblée générale, quant à elle, a porté sur le bilan des activités de la fédération et les perspectives du combat politique à Gagnoa. Elle a surtout été une bonne occasion pour le fédéral Mesmin Zohoré de donner des informations relatives à la nouvelle configuration de sa fédération. Ainsi, s'agissant du premier point à l'ordre du jour, les secrétaires de section ont relevé les difficultés rencontrées pendant l'élection présidentielle dans le département de Gagnoa. Il s'agit notamment du manque de moyens matériels et financiers pendant la campagne électorale, des intrigues de la part de certaines personnes
Cette AG a été l'occasion pour les différents secrétaires de section de faire leur bilan. Ils ont relevé les difficultés rencontrées pendant les élections présidentielles d'octobre 2015. Il s'agit entre autres du manque de moyens matériels et financiers pendant la campagne, des menaces et des intrigues de la part de certaines personnes manipulées par quelques personnes qui leur promettaient la libération du président Laurent Gbagbo en cas de boycott des élections, etc. Mais dans l'ensemble, les militants du Fpi qui étaient à cette assemblée fédérale ont dit haut et fort leur satisfaction pour la participation du parti à l'élection présidentielle. Ils alors exprimé toute leur reconnaissance à Pascal Affi N'Guessan qui tient le flambeau du Fpi en vue de son rayonnement pour la reconquête du pouvoir.
Saisissant la balle au rebond, le fédéral a surtout remercié et félicité les différentes sections qui, nonobstant les difficultés, ont abattu un travail remarquable pendant la dernière élection présidentielle. Il les a exhortées à continuer le travail sur le terrain afin de ramener à la maison tous ceux qui ont été induits en erreur. Mesmin Zohoré qui n'a pas manqué de leur transmettre les salutations et les encouragements du président du Fpi, a développé les stratégies de reconquête des électeurs pour gagner les prochaines élections locales.
Au titre des informations, le fédéral a indiqué que la fédération de Gagnoa est désormais scindée en quatre fédérations. Il dira par ailleurs que chaque nouvelle fédération comptera trente sections afin d'investir tous les villages et hameaux de Gagnoa.

Robert KRASSAULT
ciurbaine@yahoo.fr



Inscrivez vous pour postez un commentaire sur