Identifie Toi     Inscris Toi

vendredi 18 decembre 2015 par Nouvelle nation

L'investissement est lourd. 853 605 329 millions de dollars soit environ 427 milliards de francs CFA. C'est le montant du contrat pour le développement et la réhabilitation du réseau électrique de la Côte d'Ivoire signé, mercredi, entre l'Etat ivoirien et la Chine. L'apport de l'Etat de Côte d'Ivoire se chiffre à 40,93 millions USD soit 24,6 milliards de FCFA (soit 4,8% du coût global du projet). Quant à la partie chinoise, elle contribue à hauteur de 812,67 millions USD, soit 95,2%, environ 488,6 milliards de FCFA, dont un prêt de 777,67 millions USD, soit 467,6 milliards de FCFA et un don de 35 millions USD (soit 21 milliards de FCFA). Pour Tang Weibin, l'Ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d'Ivoire, ce projet vise à accroître l'offre de l'électricité en Côte d'Ivoire.

A cause du vieillissement et du manque d'entretien des équipements auxquels s'ajoute l'augmentation de la demande d'électricité, le réseau existant ne peux plus répondre aux besoins réels , a fait remarquer le diplomate chinois. Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a pour sa part, salué et remercié la Chine pour cet important apport qui permettra d'améliorer la qualité de la fourniture de l'électricité. Tous ces projets d'investissements permettront de consolider et d'accélérer la transformation structurelle en cours de notre économie et de lutter efficacement contre la pauvreté et le Chômage . Le projet porte sur la construction de 14 nouveaux postes de haute tension, la réhabilitation de 13 postes de haute tension, la réalisation de 1555 km de lignes de transmission et de fourniture d'équipements électriques sans compter l'électrification de 500 localités rurales. Avec une capacité globale énergétique actuelle de 1 540 MW, la Côte d'Ivoire compte passer à 2 886 MW en 2018 et atteindre 4 000 MW à l'horizon 2020. Le gouvernement a entrepris des réformes et lancé des actions prioritaires dont le barrage hydroélectrique de Soubré (sud-ouest), le plus puissant et le plus grand centre de production énergétique du pays en construction par la Chine, pour réaliser son objectif d'être autosuffisant et exportateur d'électricité dans la sous-région ouest africaine. La Côte d'Ivoire fournit de l'électricité au Ghana, au Togo, au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et à terme à la Sierra Leone, au Liberia et à la Guinée. La Chine est le 3ème fournisseur de la Côte d'Ivoire et un partenaire très important dans sa marche vers l'émergence, a-t-il dit relevant l'existence en Côte d'Ivoire d'une trentaine d'entreprises chinoises. Le montant total des financements actifs octroyés par la Chine à la Côte d'Ivoire à travers ses institutions s'élève à 919,26 milliards FCFA à fin septembre 2015.

F.K


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur