Identifie Toi     Inscris Toi

samedi 28 novembre 2015 par Abidjan.net

La Femme et les Jeunes étaient au centre des Assemblées annuelles 2015 de l'Organisation interafricaine du café (OIAC) qui ont eu lieu à Luanda (Angola) du 23 au 27 novembre 2015.

Plusieurs allocutions ont marqué la rencontre débutée lundi 23 novembre et qui a abrité, par ailleurs, la 11e Assemblée générale biennale du réseau de recherche Caféière en Afrique (RECA) et de l'Atelier de Diffusion des Résultats de Projets Réalisés ces dernières années et, en prélude au 3e Symposium du Café Africain. Dans leurs interventions, MM. Graciano Domingo, Gouverneur de la Province de Luanda, Anselme GOUTON, Président de l'Agence des Cafés Robusta d'Afrique et de Madagascar (ACRAM), KAMBALE Kamungele, Membre du Conseil d'Administration de l'Association des Cafés Fins d'Afrique (AFCA), Roberio SILVA, Directeur Exécutif de l'Organisation Internationale du Café (OIC), Frederick KAWUMA, Secrétaire Général de l'OIAC, SE Madame Rhoda PEACE, Commissaire Chargée de l'Agriculture de l'Union africaine et le Représentant?Pays du Président de la BAD ont, de façon unanime, exprimé le rôle clé que jouent les Femmes et les Jeunes dans l'industrie caféière en Afrique. Le Secrétaire Général de l'OIAC a, pour ce faire, insisté sur la mise en place d'un Fonds Spécial pour le Développement du Café Africain qui sera logé à la Banque africaine de développement (BAD), pour inciter et soutenir les Femmes et les Jeunes dans l'Agro -Business.

Les Assemblées annuelles 2015 de l'OIAC ont été officiellement ouvertes par le Président en exercice de l'Organisation, M. Pedro Afonso CANGA, Ministre angolais de l'Agriculture, le mardi 24 novembre 2015 dans la salle de conférence de TALONA HOTEL de Luanda.

Les travaux ont pris fin 27 novembre 2015 par la 55e Assemblée générale annuelle de l'OIAC.

Danielle Tagro


Inscrivez vous pour postez un commentaire sur